Claude Gohourou CNVDT

Déchets toxiques: Claude Gohourou, non coupable selon la Cour d’Appel, épilogue du procès des 4,658 milliards Fcfa?

L’affaire du détournement de 4,658 milliards Fcfa des déchets toxiques vient-il de connaître son épilogue ? Cette affaire qui a connu plusieurs verdicts semble avoir pris fin avec la décision de la Cour d’Appel d’Abidjan déclarant l’accué, Claude Gohourou non coupable.

En effet, le 11 mai 2022, le parquet de la Cour d’Appel d’Abidjan avait requis contre Claude Gohourou, président de la Coordination nationale des victimes des déchets (CNVDT), 20 ans de prison ferme pour abus de confiance et blanchiment de capitaux. Mais le juge Kossonou Yeboua, Président de la Première Chambre Correctionnelle A de la Cour d’Appel du Plateau, qui a mis l’affaire en délibéré ce mercredi 18 mai 2022 n’a pas suivi le représentant du parquet.

A l’audience de ce matin, il a déclaré Gohourou Ziallo Claude François non coupable des faits de blanchiment de capitaux. Un verdict qui a suscité un sentiment de satisfaction dans les rangs des milliers de victimes qui se sont rendues par milliers au palais de justice du Plateau.

Au cours d’une brève rencontre avec la presse, le principal mis en cause (Claude Gohourou) a extériorisé toute sa satisfaction. « J’ai été victime de harcèlement non pas de la part des victimes que je défends, mais d’un individu Koffi Charles qui, par des manipulations dont il a le secret, m’a traîné depuis 13 ans devant les tribunaux. Malgré cette action abusive, nous avons été établi dans nos droit », s’est félicité Claude Gohourou qui remercie la Cour d’Appel d’avoir dit le droit à partir de tous les documents mis à sa disposition pour clamer son innocence.

Après ce verdict, le président de la Coordination nationale des victimes des déchets toxiques a levé un coin de voile sur ses actions à venir pour le bonheur des victimes. « Nous avons déjà adressé une sommation interpellative à Koné Cheick Omar, N’Drame Aman Serge et Afriland First Bank suivie d’une mise en demeure pour rembourser les 3 milliards Fcfa qu’ils ont indûment perçus. Nous voulons reconstituer ces fonds pour le compte des victimes », a-t-il annoncé.

Koffi Charles va-t-il enfin reconnaître sa défaite depuis 13 ans que dure ce procès? Est-ce vraiment l’épilogue ? On l’espère bien!

GRO avec Sercom CNVDT