Idriss Diallo FIF

FIF-Eléphants: Idriss Diallo veut nommer un duo d’entraineurs pour deux ans

Après son élection le 23 avril dernier et de retour de la Mecque, le nouveau président de la Fédération ivoirienne de football (FIF), Yassine Idriss Diallo, s’est confié, dans une interview, à Jeune Afrique qui a publié ladite interview, ce 1er mai 2022 sur jeuneafrique.com.

En ce qui concerne la priorité dans sa gestion du football ivoirien, c’est l’équipe nationale, les Eléphants. Sa première action sera de «nommer un sélectionneur national [le contrat du Français Patrice Beaumelle, arrivé à son terme le 6 avril dernier, n’a pas été renouvelé].»

Car, poursuit-il, «les Éléphants disputeront au moins deux matchs en juin. Ils sont qualifiés d’office pour la CAN  [Coupe d’Afrique des nations] 2023, puisque la Côte d’Ivoire organise la compétition. Il nous faut donc trouver un sélectionneur dès le mois de mai.»

Dans sa stratégie, il dira que «j’ai une idée très précise de ce que je veux. Mon idée est de confier la sélection à un duo composé d’un coach étranger, ayant de solides références, et d’un Ivoirien, qui possède ses diplômes d’entraîneur.»

Et puis, «au bout de deux ans, il y aura eu un transfert de compétences entre le premier et le second, et l’Ivoirien pourra alors prendre la place du sélectionneur étranger.»

Cependant, pour savoir les heureux élus, il faut aller dans sa tête. «J’ai déjà plusieurs noms en tête», révèle-t-il avant d’ajouter que «nous continuerons de travailler sur ce que nous attendons, puis une liste sera soumise au ministre des Sports, puisque c’est l’État qui prendra en charge les salaires des membres du staff technique.»

Gilles Richard OMAEL avec jeuneafrique.com

Verified by MonsterInsights