Violences

Région du Gôh: Un violeur en série sévit-il en toute liberté à Oumé? Une écolière de CP2 victime d’agression sexuelle

Une écolière de huit ans, en classe de CP2 dans une école primaire d’Oumé a déclaré avoir été victime d’agression sexuelle, mardi 26 avril 2022, aux environs de huit heures du matin, alors qu’elle se soulageait dans les environs de l’établissement.

Violences
Juste à titre d’illustration

 « L’examen médical montre qu’il y a eu viol », ont affirmé les responsables médicaux de l’hôpital général d’Oumé, qui ont reçu la victime peu après que la l’enseignante qui a fait le premier constat de l’agression sexuelle, a conduit la petite fille aux services des urgences.

Selon les explications de celle-ci, elle avait demandé aux enfants d’aller se soulager avant de rentrer en classe à huit heures.

 « C’est vers 08h30, qu’elle s’est présentée à moi, mal en point », a précisé l’institutrice, qui a ajouté qu’à la question de savoir pourquoi elle est en retard, la petite a répondu en sanglot et s’est jetée dans ses bras.

Il ressort des explications de l’écolière, qu’il s’agirait d’un jeune homme de teint noir qui l’aurait bâillonné, avant d’abuser d’elle.

Des cas de viols ont été signalés dans la ville d’Oumé ces derniers temps, et selon les services sociaux, toutes les descriptions de l’agresseur correspondent à celle donnée par l’écolière. Une enquête a été ouverte.

AIP