Joel nguessan Leonid Barry Battesti fdfp 1

FDFP/Joël N’Guessan (PCG) répond au collège des employeurs: «Ils sont forclos», le gouvernement encouragerait-il les détournements ?

Dans un communiqué, aux allures de tract et daté du lundi 23 août 2021, avec entête du CGECI et non du Fdfp, il est écrit que «le COLLEGE DES EMPLOYEURS ne se reconnait pas dans la décision unilatérale prise par le Président du Comité de Gestion du FDFP de suspendre l’actuel Secrétaire Général et son remplacement par un intérimaire.»

Le collège des employeurs, administrateurs du Fonds de développement de la formation professionnelle (Fdfp) a fait ce communiqué, non signé, via les réseaux  sociaux pour s’expliquer et donner sa position sur la décision de suspendre le Secrétaire Général  Ange Léonid Barry Battesti. selon les termes de  Ce communiqué, le Collège des Employeurs, Administrateurs du Fdfp, ne se reconnaît pas dans la décision unilatérale (selon leur propre terme), du Président du comité de gestion du Fdfp , le Ministre Joël  N’Guessan de suspendre le secrétaire Général dudit fonds.

Interrogé, le président du conseil de gestion du fdfp est formel : « Je suis surpris. Ils avaient 48heures, à compter de la date  du 17 Août pour apporter leur observation. Ce qui n’a pas été fait. Ce n’est pas aujourd’hui et à travers les réseaux sociaux, qu’ils vont réagir », a-t-il précisé. Puis  de conclure, en ces termes: « Ils sont forclos ».

On le voit, on se perd en conjectures devant tant de prises de positions incongrues de certains proches du Secrétaire général suspendu, là où , plus de trois milliards ont disparu de la caisse du Fdfp, selon l’audit validé et signé de l’inspecteur de l’Etat de Côte d’Ivoire, Théophile Ahoua N’Doli. Le Gouvernement  et ses ramifications encourageraient-ils les détournements de deniers publics?

C. Allah

Verified by MonsterInsights