RESPECT CODE DE LA ROUTE

Exif_JPEG_420

Respect du code de la route: UTNGRA et MDDH soutiennent les actions de l’Etat

Dans l’optique de contribuer à la sensibilisation des conducteurs sur le respect du code de la route, Yao Kouakou Félix, Président du Mouvement pour la défense des droits de l’homme (MDDH) et Amara Adama Traoré, Secrétaire général de l’Union des transporteurs de la nouvelle gare routière d’Adjamé (UTNGRA) ont adressé un message à tous les conducteurs, le 31 juillet 2021 à Adjamé.

« Chauffeurs embauchés, chauffeurs en second, chauffeurs de taxis compteurs et autres, à partir de maintenant changer totalement de comportement en respectant scrupuleusement le code de la route. Respecter tous les panneaux de signalisation. Eviter l’usage de tous les stupéfiants, notamment l’alcool frelaté, la cigarette, le café noir, le café serré…, afin de réduire les taux d’accidents qui endeuillent de nombreuses familles chaque jour », ont-ils déclaré.

Pour le responsable du MDDH, le choix de l’UTNGRA s’explique par le fait que cette structure est sérieuse et implantée au sein des siens à Adjamé.

« (…) Vous savez, l’UTNGRA, a la chance d’avoir un président en la personne de Koné Bakary qui a une bonne audience auprès des siens. Nous sommes donc très fiers de sensibiliser les conducteurs aux côtés de son organisation professionnelle », a relevé Yao Kouakou Félix.

 Pour le Secrétaire général de l’UTNGRA, cette sensibilisation vient à point nommé. Car elle fera prendre conscience aux chauffeurs qui dépassent vraiment les bornes en foulant aux pieds, les règles basiques de la conduite.

Cette action arrive pour appuyer les efforts déjà engagés par le ministère des Transports à travers sa structure sous tutelle, l’Office de sécurité routière (OSER).

L’on ose croit que ce message sera perçu et mis en pratique par les transporteurs et conducteurs de tous types de véhicules, pour des semaines ou des mois sans accidents.

Nathanael Yao

Verified by MonsterInsights