Leihi Bi 1

Législatives à Bouaflé: Le candidat du Pdci raconte le saccage des urnes et demande l’annulation pure et simple du scrutin

C’est la confusion au niveau des résultats après le scrutin du 6 mars dernier dans la circonscription de Bouaflé commune. Le vote, dans cette circonscription, a été émaillé d’incidents avec à la clé plus de 10 centres de vote saccagés par des individus non identifiés. Face à cet état de fait, le candidat du Pdci-Rda, Léhi Bi Lucien, par la voix de son directeur de campagne, a réagi.

C’était au cours d’un point-presse tenu au quartier général du candidat à Bouaflé. Le candidat dit récuser tout résultat de ce vote et demande l’annulation pure et simple du scrutin de Bouaflé commune  « (…)  Ce samedi 6 mars, aux environs de 12heures, l’on nous a signalé la destruction des urnes. Nous nous sommes rendu sur le site et nous nous sommes rendu compte que des individus armés avaient visité ce centre de vote situé dans le village Tokpakro et Blêdi. Ils ont détruit le matériel électoral et emporté les tablettes biométriques. Ce  même jour, aux environs de 15 heures, ces mêmes éléments se sont illustrés  dans d’autres centres de vote de la ville  pour procéder à la destruction  de tout le matériel électoral. Nous avons saisi le Préfet de région, Préfet du département de Bouaflé,  nous avons pris contact avec le commissaire de police et  le commandant de la brigade de gendarmerie de Bouaflé. Et des mesures de sécurité ont été prises à cet effet. Mais malgré ces dispositions sécuritaires, ces casseurs ont poursuivi leur œuvre en détruisant le matériel électoral dans plus de dix(10) centres de vote qui abritent plus de 27 bureaux de vote avec 9.943  électeurs ».

Le candidat du Pdci-Rda, docteur Léhi bi Lucien, déplore et condamne ces actes qui sont contraires aux principes de la démocratie. « Nous avons commis un huissier de Justice à l’effet de constater les faits. Nous constatons donc que ce sont 9.943 électeurs qui  ont vu ainsi leurs votes détruits.

Le candidat du Pdci-Rda de la circonscription de Bouaflé proteste  vigoureusement contre ces actes et n’acceptera pas les résultats qui seront proclamés  par la Cei locale à l’issue de ce scrutin.

Nous ferons un recours auprès des autorités compétentes pour que ce vote, dans la circonscription de Bouaflé commune, soit purement et simplement  annulé. Car nous le disons haut et fort que nous ne pourrons pas accepter ces résultats car cela ne respecte pas la vérité. La population de Bouaflé s’est exprimée et il faut respecter son vote. Par ailleurs, nous appelons les  militants du Pdci et les populations de Bouaflé à garder leur calme car nous utiliserons toutes les voies légales pour que le vote des populations soit  respecté », indique le communiqué lu par M. Azi Koffi Serges, directeur de campagne du candidat du Pdci.

JEROME N’DRI, in Le Nouveau Réveil

Verified by MonsterInsights