Adama Bictogo

Perdant selon les PV aux législatives d’Agboville: Jean-Yves Esso ESSIS (PDCI) parle à Adama Bictogo (RHDP)

Lettre Ouverte à monsieur Adama BICTOGO, Directeur Exécutif du RHDP, Candidat malheureux aux législatives de la circonscription d’Agboville.

Abidjan, le lundi 8 mars 2021

Objet : Votre défaite aux législatives d’Agboville

Monsieur BICTOGO,

Permettez nous de nous adresser à vous a travers ce canal de la Lettre Ouverte au public car c’est le chemin le plus direct que nous offrent pour l’instant les reseaux sociaux pour nous retrouver à votre chevet à coup sûr et avec la célérité d’une hirondelle. Les écrits sont des témoignages précieux de la liberté d’expression. Notre liberté, c’est de pouvoir dire ce que l’on pense et ce que l’on ressent, avec élégance.

Adama Bictogo
Perdant selon les PV aux législatives d'Agboville: Jean-Yves Esso ESSIS (PDCI) parle à Adama Bictogo (RHDP) 4

Le verdict des urnes dans votre circonscription d’Agboville semble vous donner perdant selon les PV en possession de tous les candidats.

Ces mêmes PV semblent désigner la représentante de l’opposition PDCI-EDS, mademoiselle AKE N’GBO, comme victorieuse de ce scrutin, vous battant ainsi à plate couture.

Cher grand frère,

Rien ne nous signifiant autant d’élégance que le caleçon troué d’un milliardaire, vous serez bien inspiré de vous retirer avec humilité de cet embrouillamini dans lequel vous voulez vous entêter à plonger les Agbovillois qui sont sortis massivement exprimer leurs suffrages en toute liberté.

La candeur juvénile de cette fraîcheur désargentée et sans expérience venue d’Agboville a conquis tous les cœurs de votre cité. Soyez digne, reconnaissez votre défaite et vous en sortirez grandi.

Cher Adama,

La rose est belle mais c’est la tige qui lui donne son élégance. Pour faire bonne figure et gagner de l’estime auprès du peuple qui a tourné le regard sur Agboville depuis ces dernières 24h, mettez un peu d’élégance dans vos agissements.

N’insistez point dans la forfaiture manifeste que vous tentez d’installer pour passer en force. Nous mettrons toutes nos forces dans cette bataille d’Agboville qui, a coup sûr vous entraînera dans les méandres de la honte et du déshonneur. Il est du devoir de chaque ivoirien, et de chaque agbovillois en particulier, de défendre avec honneur et dignité les voix des habitants de sa Cité.

Pour ce qui concerne le département de Dabou par exemple, où nous nous sommes présentés contre le candidat RHDP, ministre du gouvernement, l’opposition, s’étant engagée en rang dispersé, a reconnu sa défaite malgré le score très serré (29,28% contre 28,20% soit 1% d’écart) nous invitant au tripatouillage…laissant ainsi libre cours à toutes sortes de railleries à notre égard de la part de certains cyberactivistes mal éduqués du RHDP s’en donnant à coeur joie sans aucune retenue. Nous le prenons avec sourire et humilité en donnant à tous un rendez-vous ferme et plus que jamais déterminé à la prochaine consultation populaire dans le département.

Convaincu que vous saurez prendre humblement et avec courtoisie cette échelle de l’élégance que nous vous tendons,

Nous vous prions d’agréer nos salutations distinguées.

JY ESSO ESSIS IMG 1592125793651
Perdant selon les PV aux législatives d'Agboville: Jean-Yves Esso ESSIS (PDCI) parle à Adama Bictogo (RHDP) 5

Jean-Yves ESSO ESSIS

Membre du BP et inspecteur du PDCI-RDA

Président des Cadres Dynamiques du PDCI-RDA

Verified by MonsterInsights