Exclusif/Alerte/RLE en Côte d’Ivoire: Des certificats de nationalité détournés, plusieurs centres d’enrôlement fermés ce dimanche 5 juillet… et pourtant

Alerte/RLE en Côte d’Ivoire: Des certificats de nationalité détournés, plusieurs centres d’enrôlement fermés ce dimanche 5 juillet… et pourtant

La Commission électorale indépendante (CEI) a informé les pétitionnaires pour la révision de la liste électorale (RLE) de la prorogation de l’opération jusqu’au dimanche 5 juillet à 12H (midi).

Cependant, ce même dimanche où les opérations devraient avoir lieu, des centres d’enrôlement sont restés fermés. Nous avons reçu plusieurs alertes, ce matin.

Par exemple à Yopougon, «le centre de la RLE du lycée Sepi Yopougon Wassakara est fermé en ce moment».

Puis à Tiébissou, «je viens d’être alerté du fait que les agents CEI du village de Kossou dans la sous-préfecture de Yakpabo-Sakassou départemental de Tiébissou ont fermé le bureau et quitté le village tôt ce matin.»

Ces alertes ont été envoyées par les délégués à l’identification et à l’enrôlement dans les départements (DIED) du PDCI-RDA.

FRAUDE A OUTRANCE

«La révision de la liste électorale se poursuit avec son corollaire de fraude et d’intimidation. Ce Vendredi 4 Juin, nous avons découvert des certificats de nationalité de nos militants dans le magasin de madame Diakité épouse Cissé Adja de nationalité malienne, militante RHDP. Nos jeunes informés y sont allés pour récupérer ces certificats. Au cours des échanges, elle a même appelé la police en vue de leur arrestation. Elle a donc refusé de leur remettre ces documents aussi importants pour l’enrôlement de nos militants. Ayant aussi appris que nos certificats se trouveraient au siège du RHDP, nous y sommes déportés pour retirer un important lot. C’est vraiment inquiétant la suite du processus quand on sait que le PDCI-RDA n’a pas de représentants à la CEI. Le RHDP veut que coûte que coûte tricher pour gagner sans même se cacher, vis à vis sous nos yeux. C’est le leur d’interpeller tous les acteurs politiques pour faire face à cette forfaiture», se plaint un DIED de Divo.

Lire aussi:  Pulchérie Gbalet (Ong ACI) négocie avec la Primature: Nouvelle prorogation de l’enrôlement, l’incompétence de la CEI et le retour de Gbagbo, Soro Guillaume et Blé Goudé

Puis, «il y a certaines personnes qui ne sont pas des agents de CEI mais elles se retrouvent dans les centres d’enrôlements pour réclamer les coupons des nouveaux majeurs après enrôlement. Ce sont les envoyés des gens d’en face (RHDP), ils relèvent les références dans le but de les mettre dans leur base de donnés. Comme argument, ils disent vouloir établir gratuitement la CNI des nouveaux majeurs. C’est faux, ils sont là pour recruter. Attention le coupon est personnel on ne doit pas le remettre a n’importe qui», explique le DIED de Yopougon Cité Verte.

Au moment où nous mettions en ligne cet article, nous apprenons que «les deux problèmes ont été réglés Yopougon et Tiebissou». Dieu merci. Et les autres cas de fraude ?

GRO

🔥1 Vues | Lectures

Laisser un commentaire