Usurpation: Le maire Koné Kafana s’approprie un centre de santé construit en 1999 par Guikahué avec un appui de Mme Bédié et déclenche une polémique à Yopougon avec la population de Micao

Usurpation: Le maire Koné Kafana s’approprie un centre de santé construit en 1999 par Guikahué avec un appui de Mme Bédié et déclenche une polémique à Yopougon avec la population de Micao

HISTORIQUE FSUCOM  ZONE INDUSTRIELLE MICAO

C’est au vu de la population croissante que la communauté villageoise d’Andokoi, sur l’autorité du Chef du village Nana Andoh Jean-Noël, a mis en placele collectif des propriétaires terriens et résidents de Yopougon Micao afin d’organisé, le 26 mai 2012 au Groupe Scolaire les FLAMBOYANTS, l’assemblée générale constitutive de l’Association gestion de la formation sanitaire à base communautaire de Yopougon Zone Industrielle (AGEFOSYZ). Ci-joint 1ère pièce (fin d’article)

L’Association Gestionnaire étant constituée, nous constatons l’occupation de la formation sanitaire par un médecin dont nous ignorons la légalité de son existence dans la dite formation sanitaire.

C’est ainsi que par correspondance du 14 février 2013, nous avons adressé à la Direction de la Santé Communautaire, une demande d’appui au sujet de l’autorité de gestion de la formation sanitaire. Courrier ci-joint 2ème pièce (fin d’article)

L’instruction du dossier a relevé que la formation sanitaire a été construite, dans la continuité du Projet Santé Abidjan initié par l’Etat de Côte d’Ivoire et l’Union Européenne, grâce a un appui de Mme Henriette Konan Bédié relatif aux ESCOM suite au lotissement de Sonaco Extension (intitulé lotissement Sonaco, référencé PLAN TOPO du 22 février 1996) dans le cadre de l’extension de la zone industrielle voulu par le village d’Andokoi.

Lire aussi:  Côte d’Ivoire-Nouvelle plateforme politique: Danièle Boni-Claverie fait des propositions à Bédié…

Cependant la structure construite sur une superficie 2200 m², n’a pu être inaugurée, dû au coup de force de décembre 1999. De ce fait, elle n’a pas été répertoriée comme une structure public de type ESCOM ni par la Direction des Equipements et Matériels (DIEM) ni par la Direction des Etablissements Sanitaire (DEPS).

Beaucoup de démarches dans le sens de la répertorier et d’en faire un ESCOM ont été menées et sanctionnées par une rencontre entre la communauté villageoise, les leaders communautaires, l’association gestionnaire et le médecin occupant le 20 juin 2013 à la Direction de la Santé Communautaire, présidée par Dr. ETEKOU Akpa Valentin (ex-DR d’Abidjan 1 Grand Pont) matérialisé par un procès verbal ci-joint. 3ème pièce (fin d’article)

Les recommandations qui nous ont été demandées pour l’obtention du récépissé de déclaration au Ministère de l’Intérieur et de la Sécurité comme convenu ont été menées et matérialisées par sa signature, le 29 décembre 2017. Ci-joint 4e pièce (fin d’article)

Les travaux de réhabilitation entamés par la Mairie depuis le 31 Juillet 2015 sont achevés et tardent pour sa phase de livraison. Courrier ci-joint 5e pièce (fin d’article)

Cette longue attente de sa livraison a suscité beaucoup de pertes de vie humaine dû à la précarité des soins orchestrés dans plusieurs cliniques boutiques non agrées qui procèdent à des accouchements, même à certaines spécialités dont nous ignorons les dénominations.

Lire aussi:  Côte d’Ivoire: Un message de Guillaume Soro porté à Blé Goudé par Affoussiata Bamba, ce dimanche 3 novembre

De ces imperfections ont failli découler un soulèvement de la population. Nous avons cerné les différends et en appelé à l’accalmie. Suite à la fermeture du CHU de Yopougon, nous sommes toujours dans l’entente.

C’est dans cette attente qu’à notre grande surprise, Mr Gilbert Koné KAFANA Député Maire de la commune de Yopougon au cours d’une interview bilan avec la presse a fait croire à l’opinion que la Maire de Yopougon est le réalisateur du Centre de Santé de Micao. (ce référé à la publication en ligne de koici.com du 07/05/2020).

Nous nous opposons formellement contre les propos du Maire tendant à faire croire que le Centre de Santé de Micao est la réalisation de la municipalité. Le Centre de Santé a été bâti par l’ONG SERVIR en 1999, l’Assemblée générale constitutive pour la mise en place du Conseil d’Administration a eu lieu le 26 mai 2012, KAFANA a été élu en mai 2013.

Par quel miracle le Centre de Santé qui a été bâti en 99 peut être la propriété d’un Maire élu en 2013 ?

Correspondance particulière de R.K.

LES PIECES JOINTES

🔥39 Vues | Lectures

Laisser un commentaire