Bleu Charlemagne (porte-parole, Police nationale): «Les citoyens qui bravent les dispositifs sécuritaires sont des délinquants…»

Bleu Charlemagne (porte-parole, Police nationale): «Les citoyens qui bravent les dispositifs sécuritaires sont des délinquants…»

 

Des citoyens ivoiriens continuent à braver les mesures barrières. Ce qui profite au Covid-19 de continuer, de son côté, à accroître sa vitesse de propagation. Et, selon Charlemagne Bleu, «les citoyens qui bravent les dispositifs sécuritaires sont des délinquants, au titre de la loi. Il a rappelé que 300 personnes ont été interpellées du 10 au 12 avril, alors qu’elles essayaient de quitter Abidjan pour regagner l’intérieur du pays».

Pour le porte-parole de la police nationale, le commissaire principal, Charlemagne Bleu, «le mercredi 15 avril 2020 à Abidjan, lors du point presse quotidien sur la maladie à Coronavirus, que les personnes qui contournent les dispositifs sécuritaires et barrières tombent sous le coup de la loi».

Bleu Charlemagne a donc invité les populations, «dans le cadre du dialogue socio-sécuritaire, à dénoncer ceux qui contournent les dispositifs sécuritaires, afin d’aider les autorités à lutter efficacement contre la propagation du COVID-19».

Il en a profité pour dresser le bilan du couvre-feu, en relevant que du 24 au 14 avril 2020, 753 personnes ont été interpellées. 273 engins ont été mis en fourrière et 274 cas d’assistance à personne en urgence sanitaire ont été rapportés.

Lire aussi:  Coronavirus : La légèreté du gouvernement ivoirien…

Dr Edith Kouassi, Conseillère technique du ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, a, pour sa part, révélé que le gouvernent a passé commande de 100 millions de masques. Les stocks déjà disponibles sont distribués prioritairement aux personnes à risque. Elle a indiqué que le gouvernement a encouragé la production locale pour faciliter aux populations le respect du port obligatoire de masques.

ANL

🔥0 Vues | Lectures

Laisser un commentaire