Coronavirus/J.Y ESSO ESSIS à Gon Coulibaly: «Le peuple réclame au politique de résoudre ses problèmes en lui offrant des perspectives et des solutions et non le déplacement des problèmes»

Coronavirus/J.Y ESSO ESSIS à Gon Coulibaly: «Le peuple réclame au politique de résoudre ses problèmes en lui offrant des perspectives et des solutions et non le déplacement des problèmes»

 

Lettre Ouverte à Son Excellence monsieur Amadou GON COULIBALY, Premier Ministre de Cote d’Ivoire.

Objet : Mesures sociales d’accompagnement

Abidjan, le mercredi 1er avril 2020

17h20

Par JYEE

 

Excellence Monsieur le Premier Ministre,

Après vous avoir écouté avec beaucoup d’attention lors de votre adresse à la nation du mardi 31 mars 2020, nous sommes à la fois heureux et rassurés.

Nous sommes heureux car, semble t’il, vous nous avez, non seulement entendus mais surtout écoutés, car plus de la moitié de nos propositions inscrites dans notre Lettre Ouverte du dimanche 29 mars 2020 à votre endroit (https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=10223535771569410&id=1443145380), figurent bien dans vos présentes résolutions. Nous vous remercions pour cette considération. Nul doute que notre combat commun contre cette pandémie deviendra moins ardu grâce à ces nouvelles résolutions.

Nous sommes également rassurés car nous constatons maintenant que le navire a bien un capitaine à son bord. Nous pourrons ainsi désormais lui transmettre nos préoccupations quant à la gestion effective de cette crise sanitaire.

 

Excellence Monsieur le Premier Ministre,

Passée cette autosatisfaction légitime, nous souhaitons vous transmettre une de nos préoccupations quant aux mesures annoncées au titre des mesures sociales.

Lire aussi:  DÉCLARATION DU COLLECTIF DES AVOCATS DU PDCI-RDA : «L'assignation en annulation, qui participe, en réalité des manœuvres de déstabilisation du Parti en cours, ne prospérera pas»

En effet, le gouvernement entend décaler, pour l’ensemble des abonnés, les dates limites de paiement des factures d’électricité et d’eau, d’avril à juillet 2020, et de mai à août 2020; des facilites de paiement étant envisagées…

 

Excellence Monsieur le Premier Ministre,

Le fait de reporter des échéances de charges ne fait que deplacer le problème. Faire uniquement cela, c’est reporter des dettes alors qu’on perd des revenus avec l’arrêt de nos activités professionnelles et entrepreneuriales.

Nous nous attendions à un fort pourcentage de baisse des factures voire à une annulation pure et simple. En l’absence de revenu, ce qui peut soulager, c’est la forte baisse ou l’annulation de la charge.

Pour tous les ménages, aussi bien modestes que plus aisés, le confinement à domicile qui est entrain de pointer son nez entrainera bien évidemment des hausses substantielles de consommation d’électricité et d’eau. Une réduction de 50% par exemple des factures de CIE et de SODECI pour toute la période de confinement serait une mesure juste et appréciable par l’ensemble de la population.

 

Excellence Monsieur le Premier Ministre,

Ne voyez pas en ces multiples lettres ouvertes une quelconque défiance de l’autorité de nos gouvernants…

Un bon manager doit toujours prendre le pouls de son entreprise pour éviter la crise cardiaque.

Lire aussi:  CPI-RFI explose Alassane Ouattara: «Bensouda agit comme si les rebelles et mercenaires recrutés par Ouattara avaient reçu un blanc-seing de tuer, d’assassiner les ivoiriens…»

Les ressorts profonds de cette crise seront dans la relation qu’entretiendra l’élite au pouvoir avec le peuple qui sait intuitivement que la nation est le cadre indépassable des solidarités. Le peuple réclame au politique de résoudre ses problèmes en lui offrant des perspectives et des solutions.

Dans toute crise, apparaissent des leaders qui savent ce qu’ils ont à faire. Faites réduire de 50% nos factures de CIE et SODECI pendant cette crise et vous aurez fait un grand pas en avant dans cette crise. Nous saurons ainsi que nous avons un leader dans la gestion de la crise…

Convaincu que vous saurez à nouveau tenir compte de nos propositions,

Nous vous prions d’agréer, Excellence Monsieur le Premier Ministre, l’assurance de notre très haute considération.

Jean-Yves ESSO ESSIS

Citoyen ivoirien

🔥9 Vues | Lectures

Laisser un commentaire