Coronavirus en Côte d’Ivoire : La défaillance du dispositif sécuritaire du gouvernement dénoncée par un confiné venu de Paris

Coronavirus en Côte d’Ivoire : La défaillance du dispositif sécuritaire du gouvernement dénoncée par un confiné venu de Paris

 

Des Ivoiriens en provenance des pays à risque ont été mis en quarantaine à l’Institut national de la jeunesse et des sports (INJS), ce mardi 18 mars 2020. Le désordre et cafouillage dévoilent la faillite du dispositif sanitaire mis en place par le ministre de la Santé et de l’hygiène publique Eugène Aka Aouélé.

 « Nous arrivons de Paris après plus de 5h d’attente et environ 6h de vol. Nous sommes accueilli par du gel Anti microbien et des masques nous sont gracieusement remis. Nos passeports sont confisqués sans aucune forme d’explication. Nous sommes mis dans des bus avec nos bagages. Nous sommes déportés à l’INJS. Une fois arrivés, le désordre, cafouillage, bousculade. Aucun respect des consignes de distances », relate le passager d’un vol en provenance de Paris.

Poursuivant : « D’abord aucune charrette, aucun kadi pour les bagages.

Imaginez chacun avec ses 2 valises de 23 kg +12 kg. Un agent de la croix rouge nous fait savoir après 1h d’attente dans le cafouillage que nous devons dormir ici et demain, des tests pourront être faits pour libérer les non contaminés. Nous sommes dans le cafouillage, bousculade, où chacun doit chercher à écrire son nom sur une liste pour une chambre. Nous inscrivons nos noms sur des listes et des chambres sont attribuées. Et nous voilà en train de faire des kilomètres pour rejoindre des chambres non pourvue de papiers toilettes », dit-il dépité…LIRE LA SUITE SUR…https://www.afriksoir.net/cote-divoire-le-temoignage-dun-confine-du-coronavirus-a-linjs-devoile-la-faillite-du-dispositif-sanitaire-daka-aouele/

🔥6 Vues | Lectures
Lire aussi:  Urgent/Les parents d’élèves et d’étudiants, désabusés, à Ouattara: «Que le gouvernement mette fin à cette opération de recrutement de nouveaux enseignants… Condamnons toute velléité de bras de fer du gouvernement»

Laisser un commentaire