Développement, modernisation et professionnalisation des métiers en Côte d’Ivoire: Un contrat signé pour booster l’artisanat

Développement, modernisation et professionnalisation des métiers en Côte d’Ivoire: Un contrat signé pour booster l’artisanat

 

Dans sa politique de promotion de l’Artisanat et des entreprises artisanales, le Ministère de l’Artisanat en collaboration avec le consortium Altea- Weidong – Chaudot Dubost et groupe Weitc, ont mis en place le projet d’une plateforme numérique pour le développement et la promotion de l’Artisanat (Pndpa) en Côte d’Ivoire. Cette plateforme d’échanges s’est tenue le 04 mars 2020 à la salle de conférence du Ministère de l’Artisanat sis au plateau, en présence de l’ambassadeur de Côte d’Ivoire en Chine, Adama Dosso et de Touré Ousmane de la direction de la diplomatie économique du ministère des Affaires étrangères. Cette rencontre vient s’inscrire dans le cadre du développement, de la modernisation et la professionnalisation des métiers de l’artisanat. Cette plateforme d’échanges a été meublée par une séance de travail qui a abouti à la présentation du projet et à la signature d’un contrat commercial Pndpa. Abordant le chapitre des perspectives, le ministre a indiqué que tout le pays est en chantier, à travers la politique du gouvernement de bâtir un secteur de l’artisanat fort, pourvoyeur d’emplois et de création de richesses. « La signature de cet accord va nous permettre de développer des infrastructures au service des artisans de Côte d’Ivoire. Il s’agira donc d’aménager dans 13 régions de Côte d’Ivoire, et d’installer sur ces sites, des entreprises dans le secteur de l’artisanat, dans toutes les branches d’activités et d’appliquer à ces sites un ensemble d’innovations technologiques (…) ». La ville de Grand-Bassam abritera la toute première maison de l’artisanat d’une superficie de 5000 m2. Les autres seront réparties dans les villes d’Adzopé, Bondoukou, Bouaké, Daloa, Kong, Korhogo, Man, Odienné, San Pedro, Séguéla, Soubré et Yamoussoukro. Dai Shen, président du consortium franco-chinois chargé de la mise en application du projet et expert chinois, a, pour sa part, salué la détermination du ministre Sidiki Konaté dans l’aboutissement du Pndpa. Selon lui « Ce projet est unique dans le monde », a-t-il précisé. Pour sa part, le président de l’Ordre des architectes de Côte d’Ivoire a souligné que « En plus d’une administration, d’un grand amphithéâtre, des restaurants ouverts au public et d’un internat pour les stagiaires. Ces pôles d’excellence uniques en Afrique seront construits avec des matériaux communément appelés BTC (Béton de terre compressé) et cela pour valoriser les matériaux locaux », a rassuré l’architecte, Aboulaye Dieng.

Lire aussi:  Côte d’Ivoire-Présidentielle 2020: «Le gouvernement n’a nullement l’intention de réformer le code électoral, ni la Commission électorale», révèle LIDER

Nicaelle LYRANE

🔥0 Vues | Lectures

Laisser un commentaire