Pour dire Oui ou Non à la Révision de la Constitution : Le Sénat ivoirien a ouvert sa 2è session extraordinaire…

Pour dire Oui ou Non à la Révision de la Constitution : Le Sénat ivoirien a ouvert sa 2è session extraordinaire…

 

Le Sénat ivoirien a ouvert sa deuxième session extraordinaire, le samedi 7 mars dernier, à la Fondation Félix Houphouët-Boigny (FFHB), pour la recherche de la paix. Cette 2e session extraordinaire a été présidée par Ollo Anouman Germain, Vice-président chargé du développement durable et de l’aménagement du territoire.

Sujet à l’ordre du jour de cette session extraordinaire, c’est l’adoption du calendrier des travaux qui commencera ce lundi 09 mars jusqu’au mardi 17 mars 2020 prochain. Ainsi ce lundi 09 mars, le congrès se réunira à 10 heures avec pour ordre du jour « adoption de la résolution fixant les règles et fonctionnement du Congrès ; prise en considération du projet de loi portant révision constitutionnelle. »

Le congrès dira, sans doute, oui ou non, s’il prend en compte le projet de loi portant révision de la Constitution. Ensuite, l’après-midi à 14 heures, la Commission des affaires générales, institutionnelles et des collectivités territoriales du Sénat se réunira ‘’pour examen du projet de loi portant révision constitutionnelle.

« Mercredi 11 mars 2020 à 10 h : réunion de la commission des affaires générales, institutionnelles et des collectivités territoriales du Sénat : ordre du jour ; rédaction du rapport sur le premier point de la révision constitutionnelle. Le même mercredi 11 mars à 17 h, séance publique; délibération du Sénat sur le projet de loi portant révision constitutionnelle ; transmission de la petite loi au Secrétariat du Gouvernement.

Lire aussi:  Sem Jobst Von Kirchmann, ambassadeur de l’UE: «Le retrait du président Ouattara donne un pool d’air»

Le 17 mars 2020, à 10 heures, réunion du Congrès en vue de l’adoption définitive du projet de loi portant révision de la Constitution et à 14h, séance publique de clôture de la 2è session extraordinaire du Sénat… », a fait savoir le Secrétaire général adjoint du Sénat.

Selon afriksoir.net, après l’adoption dudit programme de travail, par les 62 sénateurs présents sur les 99, le président de séance, le vice-président Ollo Germain, de faire passer ce message «Il s’agit d’un sujet d’extrême importance qui demande, ainsi que le président du Sénat le souhaite, de garder votre totale disponibilité pour l’ensemble des Sénateurs. C’est pourquoi, chaque sénateur est invité à faire preuve d’une assiduité irréprochable lors des travaux qui se tiendront les jours à venir. Afin de doter notre pays d’une loi fondamentale qui assure à tous les citoyens de ce pays la paix et la justice auxquelles ils aspirent tant ».

Monsieur le président du Sénat, Jeannot Ahoussou Kouadio, demande à cet effet, à tous les sénateurs qui bénéficient d’une autorisation d’absence de bien vouloir y surseoir pour prendre une part active aux travaux.

GRO

🔥7 Vues | Lectures

Laisser un commentaire