AFRICANEWSQUICK

Plus qu'une Agence de communication, un journal en ligne

El Hadj Mamadou Traoré (pro-Soro) prévient: «Si les cadres du Rhdp savaient que leur caleçon est gros et qu’il n’y a rien dedans, ils ne traiteraient pas Guillaume Soro et ses hommes comme ils le font»

2 min read
soro bakayoko 30 avril 2013

El Hadj Mamadou Traoré (pro-Soro) prévient: «Si les cadres du Rhdp savaient que leur caleçon est gros et qu’il n’y a rien dedans, ils ne traiteraient pas Guillaume Soro et ses hommes comme ils le font»

AH S’ILS SAVAIENT !
S’ils savaient que leur caleçon est gros et qu’il n’y a rien dedans, ils ne traiteraient pas Guillaume Soro et ses hommes comme ils le font.
S’ils savaient que leur parti est grand de monde et petit d’électeurs en leur faveur, ils seraient moins arrogants.
S’ils savaient que beaucoup de leurs cadres militants ne sont avec eux que par contrainte et par peur de perdre leur tabouret, ils seraient moins prétentieux.
Ah s’ils savaient !
S’ils savaient à quel jeu jouent beaucoup d’entre leurs cadres militants, ils ne dormiraient pas d’un sommeil paisible.
S’ils savaient que nous les avons infiltré jusqu’à la moelle, ils se méfieraient de leur propre hombre.
Ah s’ils savaient !
S’ils savaient la grogne et la colère des ivoiriens contre leur gouvernance, ils seraient moins confiants de leur programme de société.
S’ils savaient que malgré ses ponts et ses routes, le Président Wade a perdu face à son ancien Premier Ministre et ancien Président de l’Assemblée Nationale, ils ne penseraient pas qu’ils sont une exception à la matière.
S’ils savaient qu’en Octobre 2020 ils ne passeraient même pas au second tour ,ils se seraient pas si méprisants.
Ah s’ils savaient !
Les ivoiriens n’ont -ils pas cette habitude de dire que “si je savais n’a pas de “que ” pour montrer que le regret n’est pas loin ?
Je prie Dieu que d’ici là, la sagesse s’établisse dans leurs rangs.
Et ce sera tout benef pour eux.
Après tout, nous sommes des frères même s’ils ont pour intention de nous écraser afin que nous n’existions plus.
Vis à vis d’eux, contrairement à ce qu’ils pensent ,nous n’avons aucune haine.
Nous sommes certes déçus d’eux et en colère contre eux.
Mais ne les haïssons pas.
Demain, quand ils seront dans des problèmes, ils peuvent compter sur nous pour les aider car nous avons décidé de faire de la paix et de la réconciliation notre cheval de bataille.
Mais cela n’excluera pas le fait qu’à chaque fois que l’occasion se présentera ,nous leur dirons nos vérités crues.

About The Author


En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Subscribe to get the latest posts sent to your email.

En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading