AFRICANEWSQUICK

Plus qu'une Agence de communication, un journal en ligne

Côte d’Ivoire: Deux artistes ont été abattus par des gendarmes samedi à Abidjan…

2 min read
64494775 2797748566907176 6488079989357936640 n

Côte d’Ivoire: Deux artistes ont été abattus par des gendarmes samedi à Abidjan…

64494775 2797748566907176 6488079989357936640 n

Il s’agit de deux jeunes artistes du groupe BE_BOYZ bien connus dans le milieu du Show Biz ivoirien et certains pays de la sous-région. Djo Papus et Serpico étaient bien partis pour se frayer un chemin. Malheureusement la drogue forte a pris le dessus et les a fait dévier de la voie tant rêvée dès l’entame de leur carrière. Ils se sont donc laissés allés à l’extase infinie et irréversible. Depuis plusieurs mois, ils n’ont plus eu la maîtrise d’eux-mêmes au grand désarroi de leur manager qui ont décidé de les mettre en quarantaine.
Djo Papus interné dans un camp de prière à Gesco et Serpico ramené chez son oncle ont réussi à fuguer Dans leur délire, ils ont décidé de « se révolter contre la société », de libérer, selon eux, le peuple de Dieu.
Ce samedi 15 juin, avant de mettre le grappin sur les fidèles de l’église où avait été conduit par Djo Papus la veille, une descente a d’abord été effectuée au corridor de Gesco. Ils s’y sont attaqués aux gendarmes stationnés à cet endroit faisant une victime grave parmi les éléments postés.
Djo Papus et Serpico ont été, quant à eux, tués sur le coup.
Les corps ont été déposés dans une morgue de la place et une enquête est ouverte.
À bientôt !!
Source : proches
Photos non récentes, contrairement aux dreadlooks touffus lors des événements de ce samedi
Saint-Claver Oula

About The Author


En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Subscribe to get the latest posts sent to your email.

En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading