AFRICANEWSQUICK

Plus qu'une Agence de communication, un journal en ligne

Arthur Grobri, DG de SIM Métrologie: “ La Côte d’Ivoire, de son état métrique depuis la colonisation en 1884 à ce jour, n’est pas membre du BIPM. Pourtant, la Métrologie est la base de l’économie”

4 min read
Photos AG 2

Arthur Grobri, DG de SIM Métrologie: “ La Côte d’Ivoire, de son état métrique depuis la colonisation en 1884 à ce jour, n’est pas membre du BIPM. Pourtant, la Métrologie est la base de l’économie”

Tous les 20 mai de chaque année, les pays célèbrent la journée mondiale de la métrologie. Science peu connue, la métrologie fait partie du quotidien des Ivoiriens. Pour mieux la connaître et savoir son impact sur la vie des populations. Le Dg de SIM métrologie, nous a entretenus sur le sujet.

M. le directeur Général, Présentez nous Sim métrologie ?
Je vous remercie de me donner cette opportunité à l’occasion de la journée mondiale de la métrologie célébrée, chaque année, le 20 mai. Le service industriel de la métrologie (SIM) est une société privée de droits ivoiriens qui a été créé en 1980 et je suis heureux que vous me donniez l’occasion de le présenter. Je suis Arthur Grobri, ivoirien, premier métrologiste en Côte d’Ivoire, sortie de l’école supérieur de métrologie de Paris. Cela fait 39 ans que SIM métrologie existe en Côte d’Ivoire et je pense que Sim métrologie est l’une des premières entreprises nationales privées qui comptabilise 39 années d’existence. Près de 40 ans (l’année prochaine SIM Métrologie a 40 ans) d’existence c’est beaucoup. Etant dépositaire du terme métrologie en Côte d’Ivoire, il est donc clair que la métrologie aura 40 ans en Côte d’Ivoire l’année prochaine comme SIM métrologie. Que peut-on retenir de notre entreprise ? Faire un bilan de 39 ans au cours d’une interview, c’est pratiquement un livre. Mais je dirai que 40 ans de vie d’une entreprise, ce sont les peines, les joies et beaucoup d’autres choses agréables ou désagréables.

FB IMG 1559733213705

Comment avez-vous débuté la métrologie en Côte d’Ivoire ?
J’ai fait mes premiers pas avec le ministre Maurice Séry Gnoleba (paix à son âme, il est décédé le mois dernier) au ministère du Commerce. A ce jour, il n’y a toujours pas d’étalons nationaux. Les autorités ne comprennent toujours pas le bien fondé de la métrologie.

Quelle est donc la situation de la Côte d’Ivoire sur le plan mondial ?
Je fais le constat suivant que je résume: La Côte d’Ivoire, de son état métrique depuis la colonisation en 1884 à ce jour, n’est pas membre du BIPM (Bureau international des poids et mesures) qui est l’instance diplomatique de la mesure. Elle n’est pas non plus membres des Etats de la CGPM (Conférence générale des poids et mesures) qui est l’instance supérieure et diplomatique de la métrologie. La Côte d’Ivoire n’a pas ratifié la convention du mètre, elle ne dispose donc pas de ses étalons nationaux primaires, elle n’est pas membre de L’OIML (l’Organisation internationale de la métrologie légale) à la régulière. Elle n’a pas d’identité officielle auprès de ces instances. La Côte d’Ivoire ne peut donc pas se hisser au rang des Etats ayant droit de vote. La Côte d’ivoire demeure donc à ce jour un Etat dans l’informel. Et pourtant il y a des pays qui ont rempli les procédures et conditions d’adhésion dont la liste existe et consultable à Sim Métrologie. SIM METROLOGIE n’est pas une ‘’Organisation Intergouvernementale’’, mais son Directeur Général est formé et sorti de la même école que les hauts dirigeants actuels de ces ‘’Organisations Intergouvernementales’’ de leur pays.

Photos AG 2
Arthur Grobri, Dg de SIM Métrologie

Quelles remarques faites-vous pour sortir la Côte d’Ivoire de l’ornière ?
La perfection n’étant pas de ce monde, sauf les œuvres de Dieu; les précurseurs, les créateurs, les savants et les législateurs de la métrologie ont très tôt pensé et établi, ce qu’ils ont convenu d’appeler les erreurs maximales tolérées dans les échanges et toutes les transactions. C’est donc une question de Métier, de Profession, de Carrière assez spécialisée, et bien Organisée. Donc il faut que la métrologie soit aux métrologistes de formation, de carrière, de métier et de profession. C’est une question de MENTALITE à reconvertir pour un meilleur rendement de notre TISSU ECONOMIQUE dans les transactions de notre Vie Courante. Si la métrologie est gérée et organisée par les métrologistes de profession et de carrière, ils peuvent conduire les démarches pour adhérer aux différentes instances mondiales pour que la Côte d’Ivoire bénéficie de toutes les retombées économiques pour le développement de notre pays. Une chose que SIM Métrologie poursuit depuis sa création en 1980 auprès des gouvernements qui se sont succédés depuis 1980, jusqu’à ce jour. Et pourtant la métrologie demeure la base d’une économie réussie.
Entretien réalisé par Guy TRESSIA

FB IMG 1559733220755

About The Author


En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Subscribe to get the latest posts sent to your email.

En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading