AFRICANEWSQUICK

Plus qu'une Agence de communication, un journal en ligne

Assemblée nationale: Guikahué (Pdci-Rda) explique comment les députés de l’opposition vont désormais travailler à l’hémicycle

2 min read
DSC 0025

Assemblée nationale: Guikahué (Pdci-Rda) explique comment les députés de l’opposition vont désormais travailler à l’hémicycle

Mardi 28 mai 2019, les 3 groupes parlementaires de l’opposition que sont Pdci-Rda, Vox populi et Rassemblement, étaient face à la presse, à la Permanence de la députée de Cocody, Mme Yasmina Ouégnin. Après la lecture de la déclaration par Yasmina Ouégnin, le député de Gagnoa sous-préfecture, Pr Maurice Kakou Guikahué, président du groupe parlementaire PDCI-RDA, a tenu à expliquer comment les députés de l’opposition vont désormais travailler sans être représentés dans aucun bureau de l’Assemblée nationale ou des commissions permanentes. Ci-dessous ses propos.
«Moi, j’ai été élu député de la nation parce que le mandat n’est pas impératif. On ne m’a pas dit que j’allais à l’hémicycle pour devenir président d’une Commission ou vice-président d’un bureau. On m’a élu pour aller défendre les intérêts de la nation. Donc nous avons décidé, le mandat pour lequel nous sommes à l’Assemblée, c’est de défendre les intérêts des populations et de la nation. Il y a tellement de problèmes au niveau de l’Education nationale, l’insécurité, la récurrence des crises intercommunautaires, etc. pour tous ces problèmes, l’Assemblée nationale a son mot à dire. Parce que dans la Constitution de 2016, nous avons un rôle de contrôle de l’action gouvernementale. C’est ce qui est important. Donc si le président de l’Assemblée nationale veut présider les réunion d’un bureau qui ne comporte pas les groupes parlementaires de l’opposition, il est libre à lui de décider».
Gilles Richard OMAEL

About The Author


En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Subscribe to get the latest posts sent to your email.

En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading