AFRICANEWSQUICK

Plus qu'une Agence de communication, un journal en ligne

Côte d’Ivoire: Le groupe parlementaire PDCI-RDA «réitère sa protestation contre la violation des règles de fonctionnement du Bureau de l’Assemblée nationale et poursuit la saisine du Conseil constitutionnel» (déclaration)

3 min read
Screenshot 20190328 183017
Screenshot 20190328 182925

Côte d’Ivoire: Le groupe parlementaire PDCI-RDA «réitère sa protestation contre la violation des règles de fonctionnement du Bureau de l’Assemblée nationale et poursuit la saisine du Conseil constitutionnel» (déclaration)

COMMUNIQUE DU GROUPE PARLEMENTAIRE PDCI-RDA RELATIF AUX TRAVAUX DE L’ASSEMBLEE NATIONALE
Le Groupe parlementaire PDCI-RDA s’est réuni ce Jeudi 28 mars 2019 de 14h à 16h à la Maison du Parti à Cocody.
La réunion a porté essentiellement sur les préparatifs de la session ordinaire 2019.
Après un exposé du Prof. Maurice Kakou GUIKAHUE, Président du Groupe parlementaire, portant sur les trois axes de réflexion que sont l’Assemblée nationale, le Groupe parlementaire et le PDCI-RDA, un débat s’est engagé entre les participants à la réunion.
Au cours des échanges, les Députés ont :

Screenshot 20190328 183017


• Rappelé les conditions dans lesquelles l’élection du Président de l’Assemblée nationale s’est déroulée le jeudi 07 mars 2019 marquée notamment, par l’utilisation de bulletins multiples imposée unilatéralement par le doyen des vice-présidents assurant l’intérim du Président de l’Assemblée nationale, contrairement à la décision consensuelle du Bureau de l’institution d’utiliser un bulletin unique afin de garantir le caractère secret du scrutin ;
• Indiqué que cette manœuvre du Président par intérim, par ailleurs Président du Groupe parlementaire RDR, a été dénoncée par les Députés membres des Groupes parlementaires PDCI-RDA, Vox populi et Rassemblement ainsi que bien d’autres Députés qui ont décidé par conséquent de boycotter cette élection ;
• Estimé que le Bureau de l’Assemblée nationale est l’organe suprême de l’Institut dont il assure l’organisation et la haute direction et qu’à cet égard, toute violation de ces décisions, y compris par le Président ou le doyen d’âge, est de nature à compromettre le fonctionnement régulier de l’Assemblée nationale ;
• Réaffirmé leur fort attachement au caractère non impératif et national du mandat parlementaire dont l’exécution ne saurait en aucune manière être affectée par l’élection du Président de l’Assemblée nationale.
A la fin des échanges fraternels et pertinents, le Groupe parlementaire PDCI-RDA :
• Félicite les Groupes parlementaires Vox et Rassemblement ainsi que tous les Députés non-membres du RHDP pour cette action unitaire de boycott du scrutin du 07 mars 2019 ;
• Réitère sa protestation contre la violation des règles de fonctionnement du Bureau de l’Assemblée nationale et poursuit à cet effet, la saisine du Conseil constitutionnel et de la Chambre administrative de la Cour suprême ;
• Annonce qu’il prendra une part effective aux travaux de l’Assemblée nationale pour continuer à traduire au sein de cette haute Institution les aspirations légitimes du Peuple de Côte d’Ivoire, conformément aux pouvoirs constitutionnellement reconnus aux Députés.
Fait à Abidjan, le 28 mars 2019
Le Groupe parlementaire PDCI-RDA

About The Author


En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading