AFRICANEWSQUICK

Plus qu'une Agence de communication, un journal en ligne

Election d’Amadou Soumahoro à la présidence de l’Assemblée nationale-Indignés et en colère, des députés: «C’est un brigandage politique… on ne peut pas accepter cela sous la 3e République»

2 min read
DSC 0025

Election d’Amadou Soumahoro à la présidence de l’Assemblée nationale-Indignés et en colère, des députés: «C’est un brigandage politique… on ne peut pas accepter cela sous la 3e République»

DSC 0025
DSC 0927
DSC 1013
DSC 0956
DSC 0935
DSC 0951
DSC 0057
DSC 0944
DSC 0905

Célestine Trazéré, porte-parole des députés de l’opposition, a traduit l’indignation des groupes parlementaires Pdci, Vox-populi, Rassemblement et des autres députés venus se joindre à la mobilisation. «Nous sommes là pour dire que nous protestons vigoureusement avec la dernière énergie contre ce qui est en train de se passer à l’hémicycle ». Célestine Trazéré a ensuite expliqué l’usage du bulletin unique qui a subitement viré au choix des bulletins multiples. « Nous ne sommes pas d’accord parce qu’en Côte d’Ivoire, il y a eu assez de morts. Nous nous sommes battus pendant 30 ans pour exiger qu’il y ait la transparence, pour décider qu’il y ait le bulletin unique. Nous ne pouvons pas accepter qu’aujourd’hui sous la troisième République, avec la nouvelle constitution que nous avons massivement votée, nous même, nous violions cette constitution. Et que nous accordions du crédit à ce brigandage politique. C’est pour ça que nous sommes là et nous protestons contre le Rhdp, parti minoritaire qui veut prendre tout le monde en otage. Nous disons non, à ce brigandage …»
GR. Omael et D.S

About The Author


En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading