AFRICANEWSQUICK

Plus qu'une Agence de communication, un journal en ligne

Face aux injures et dérives langagières de Mariam Traoré: Affligées, les femmes du Pdci portent plainte contre la député de Tingrela… «il n’y avait pas de marche prévue» (précise Sita Coulibaly)

3 min read
declaration 00022

Face aux injures et dérives langagières de Mariam Traoré: Affligées, les femmes du Pdci portent plainte contre la député de Tingrela… «il n’y avait pas de marche prévue» (précise Sita Coulibaly)

Les femmes du Pdci-Rda ont par la voie de leur avocat, Me Suy Bi saisi le procureur de la République ce lundi 04 février à la Maison du parti à Abidjan-Cocody.
Cette saisine fait suite à une vidéo faite par Traoré Mariam député RDR de Tengrela. Dans cette vidéo, la député s’est attaqué à Coulibaly Sita, présidente des femmes du Pdci-Rda avec des injures qui avaient pour unique source l’entrejambe féminin.
Face aux injures et dérives langagières de Mariam Traoré, la présidente des femmes du Pdci-Rda a fait savoir la déception de toutes les femmes du monde et particulièrement celles du Pdci. ’’ Les femmes du Pdci sont affligées et déçues par de tels propos qui n’honorent pas la femme ’’ a-t-elle déploré. Selon Sita Coulibaly, les femmes du Pdci ne répondront pas aux injures de la député du RDR au nom de la paix et la stabilité politique de la Côte d’Ivoire. C’est pourquoi elles ont saisi le procureur de la République afin que le Droit soit dit. Néanmoins, elles ont tenu a rappelé qu’elles ne toléreront plus de tels propos à l’endroit de l’une des leurs. ’’ Nous ne permettrons plus à ce que quelqu’un vilipende une femme au Pdci ou celle d’ailleurs ’’ a-t-elle prévenu.
À sa suite, Me Suy Bi, avocat du Pdci a rassuré la presse de l’effectivité du dépôt de la plainte des femmes au bureau du procureur de la République ce lundi 04 février aux environs de 10 h. Poursuivant dans son intervention, l’avocat a indiqué qu’il a joint à la plainte, l’élément vidéo dans laquelle l’honorable Traoré Mariame tenait des propos désobligeants à l’endroit de la présidente des femmes du Pdci.
À en croire, Suy Bi, le procureur général près la cour d’appel d’Abidjan et le ministre de la justice ont été informés de la plainte qui a été déposée car “l’affaire est suffisamment grave et sensible”.
“La procédure va suivre son cours, demain nous les avocats entendons rencontrer le Procureur de la République pour qu’il nous dise la suite qu’il a donnée ou qu’il entend donner à cette affaire” a-t-il conclu.
Relativement, à la rumeur d’une marche prévue par les femmes du Pdci, Sita Coulibaly, présidente des femmes du Pdci, a apporté un démenti. « … Tellement il y avait l’envie d’en découdre avec tout ce qui se passe que vous avez entendu qu’il y avait une marche, nous n’avons pas prévu une marche… » souligne t’elle.
Abidjan.net

About The Author


En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Subscribe to get the latest posts sent to your email.

En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading