AFRICANEWSQUICK

Plus qu'une Agence de communication, un journal en ligne

Côte d’Ivoire: Le Pit de Francis Wodié ne se reconnait pas dans le Rhdp de Ouattara et veut soutenir la plateforme lancée par le président Bédié du Pdci

2 min read
Wodie 3 1

Côte d’Ivoire: Le Pit de Francis Wodié ne se reconnait pas dans le Rhdp de Ouattara et veut soutenir la plateforme lancée par le président Bédié du Pdci

La parti ivoirien des travailleurs ( PIT) déclare ne pas appartenir au projet de parti unifié RHDP, selon la Direction du parti, en conclave ce samedi 19 janvier 2019. En attendant les résolutions complètes de ce conclave, voici un rappel de la situation.
Mais avant cette convention nationale, c’est l’ex ministre Aka Ahizi Daniel qui avait informé l’opinion de l’organisation d’une convention nationale de clarification pour ce samedi 19 janvier à Cocody (Espace CANAO Louange à la Riviera Bonoumin non loin de Doraville).
Nous apprenons que l’ex président du conseil constitutionnel, par ailleurs président fondateur du PIT, Francis Wodié sera à ce conclave. Est-ce le retour de l’ex opposant à Felix Houphouët Boigny en politique ?
Le PIT voudrait à travers ces assises : « Informer l’ensemble de la communauté nationale et internationale de la non-appartenance duPIT au RHDP, encore moins à son parti unifié ; Réaffirmer davantage son ancrage à gauche ; Proclamer en vertu des textes fondateurs du PIT, sa non-disparition, donc son existence affirmée ; Faire comprendre que le parti poursuit sa route, sans se détourner de ses objectifs ; Prendre son élan et mesurer sa capacité à aller de l’avant en démontrant que le PIT est enfin débarrassé de ceux qui ignorent son idéologie. ; Réaffirmer son attachement total à la plateforme EDS ; Accepter l’appel de Rassemblement des partis de gauche et de l’union de l’ensemble des partis et groupements politiques lancée par le Président Laurent Gbagbo, ; Soutenir le PDCI et la nouvelle plateforme lancée par le Président Henri Konan Bédié ; Dénoncer les atermoiements de la CPI dans l’affaire Gbagbo et la libération sans conditions du Président Laurent GBAGBO et du Ministre Charles Blé GOUDE, illégalement détenu à la Haye ; Donner son avis sur la CEI actuelle, les élections locales récentes et demander sa nécessaire dissolution, gage d’élections apaisées et démocratiques en 2020 », a-t-on expliqué.

Avec koaci.com

About The Author


En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading