AFRICANEWSQUICK

Plus qu'une Agence de communication, un journal en ligne

Reprise des élections-Guikahué, depuis Divo, aux militants: «J’ai eu tort de croire en la sincérité du Rdr. Il faut garantir 2020, le Loh-Djiboua appartient au Pdci-Rda…»

5 min read
DSC 0925
Reprise des élections-Guikahué, depuis Divo, aux militants: «J’ai eu tort de croire en la sincérité du Rdr. Il faut garantir 2020, le Loh-Djiboua appartient au Pdci-Rda…»

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La campagne pour la reprise des élections municipales et régionales a débuté, le samedi 8 décembre. Pour la région du Loh-Djiboua où le PDCI-RDA a un candidat, le Chef du Secrétariat exécutif du parti, Pr Maurice Kakou Guikahué était à Divo, siège local dudit parti dans le Djiboua. Les Sg de section, les presidents de comité de base, les membres des instances et de nombreux militants sont venus écouter l’envoyé du président Henri Konan Bedié. Il a adressé un discours franc, direct et clair. Morceaux choisis. «Dans la vie, tout est histoire. Et toute histoire a un commencement. L’histoire est un témoignage. Le doyen Bandaman vient de donner un pan de l’histoire. En 2014, je suis venu porter le message du président Henri Konan Bedié. Il a lancé un appel pour dire qu’il faut voter en 2015, Ouattara et en 2020, c’est pour le PDCI-RDA. C’est ce qui était contenu dans l’appel de Daoukro. 1-2015, Ouattara. 2-2020 alternance en faveur du Pdci. 3-Discussion pour le parti unifié. Mais vous avez douté du Rdr. Et vous m’avez dit, est-ce que le Rdr va respecter cet accord ? Et je vous ai dit qu’il ne fallait pas être négatif. Mais vous avez eu raison de douter d’eux. Quand on a tort, il faut le reconnaître. J’ai eu tort de croire en la sincérité du Rdr. Je vous le reconnais. On dit A+B=X et toi tu veux faire A+X=B ? C’est compliqué. On dit étant entendu que les deux partis saurons faire l’alternance entre eux dès 2020… Le Pdci-Rda est caractérisé par le respect de la parole donnée. On n’est pas encore arrivé loin et tu refuses de respecter ta parole ou tu changes les regles du jeu ? C’est pas normal», a dénoncé Pr Maurice Kakou Guikahué avant de faire quelques indiscrétions. «Des gens m’appellent pour me dire, Guikahué, allons avec eux et en cours de route si on ne se sent pas dedans, on les laisse. J’ai dit non. Quand le Pdci dit Oui, c’est oui jusqu’à ce que toi-même tu changes pour qu’il change aussi. Si on ne sent pas dès le debut, on quitte. Au lieu de jouer le double jeu pour tromper tout le monde. Il faut être au moins deux pour faire l’alternance. Et puis cette affaire de meilleur d’entre nous, mais il y en a beaucoup dans tous les partis. Pour dire clairement qu’on a dû rentrer dans un marché de dupe. Mais nous au Pdci-Rda, on est généreux. On a donné, mais c’est pas grave.» A dit le numéro 2 du parti doyen. Il a ensuite déroulé le testament du président Felix Houphouet Boigny. «Houphouet-Boigny, avant de mourir m’a laissé un testament à deux volets. Il m’a dit, les temps qui arrivent seront difficiles pour vous, mais tenez bon. Vous allez vaincre. Et puis, je vous laisse le PDCI-RDA et Henri Konan Bedié. J’ai eu cette grâce de vivre les derniers moments du père fondateur avec les dernières consignes. Même si je voulais quitter le PDCI-RDA, je ne le pourrai pas. Donc je déroule le testament d’Houphouet en suivant le président Bédié et protegeant la vie du PDCI-RDA. La grâce d’Houphouet m’axcompagne et me protège, donc ne vous inquietez pas». Puis d’ajouter: «Ceci étant, nous avons un candidat. Babli Dominique. Je suis venu exprès pour vous le présenter. Parce que vous avez gagné les élections. Babli battait Zakpa de 400 voix. Abidjan a téléphoné pour dire de ne pas déclarer les résultats. Et ils ont inversé les resultats. Et comme nous avons fait un recours, pour ne pas dire qu’on a gagné, ils disent on reprend. Mais ça aussi c’est une victoire». «Un parmi les militants du Pdci qui vient me voir et me dit qu’il va au Rhdp parce que le président de la République est en train de mettre goudron dans son département. Il ne veut plus militer au Pdci-Rda. J’ai répondu que la Côte d’Ivoire a été bâtie par un parti politique qu’on appelle le PDCI-RDA. Donc si c’est ça, il n’y allait jamais avoir de multipartisme en Côte d’Ivoire parce que toutes les infrastructures scolaires, sanitaire, les routes, les ponts, les châteaux d’eau, tout a été fait par Houphouet et le PDCI-RDA. On allait rester dans le multipartisme. Tout le monde devrait être Pdci. Ce n’est donc pas un argument pour militer au Rhdp. Ce n’est pas aujourd’hui qu’on a commencé les bitumages de routes. Ceux qui disent qu’ils ont fait ponts et chaussées, trotoirs tout ça, l’école où ils sont allés se former, c’est le PDCI-RDA qui a tout construit». «On reprend les élections. On n’a pas d’argent. Pensez à vous-même. Si vous aviez envoyé une personne pour aller voter, debrouillez vous pour convaincre 2 ou 3 autres personnes pour aller voter le dimanche 16 décembre. Ils ont tenté de tricher, la Cour suprême nous a donné raison. Mais s’ils gagnent ces élections, en 2020, ils vont tricher et la Cour suprême ne va plus nous suivre, parce qu’ils ont gagné en 2018. Donc ces reprises d’élections, c’est 2020 qu’on doit garantir en battant le Rhdp pour ne pas qu’il triche en 2020. Si on les bat en 2018, c’est qu’ils ne nous battront pas en 2020». «Si vous gagnez, Amédé Kouakou va revenir au Pdci-Rda. S’il perd et qu’il n’a plus de base, il va aller où ? Il sera obligé de revenir. Suivre Amedé, vous ne l’arragez pas. Aidez notre frère Babli en gagnant les élections. Pour le bonheur d’Amedé, si vous souhaitez qu’il revienne a la maison, faites en sorte que le Rhdp perde ces élections. Parce que le bonheur d’Amedé ne se trouve pas où il pense le trouver. Son bonheur se trouve au Pdci-Rda. On peut t’utiliser pour avoir une certaine position, mais quand on a fini avec toi, on te jette et tu regrettes. Je ne veux pas que mon jeune frère regrette. Mathématiquement, le Loh-Djiboua est Pdci-Rda, selon les résultats de 2013, 2016 et 2018. Donc si on ne veut pas perdre, on ne va pas perdre. Mettez vous en campagne pour redonner la région au Pdci-Rda». Propos retranscrits par Sercom Pdci-Rda.

About The Author


En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Subscribe to get the latest posts sent to your email.

En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading