AFRICANEWSQUICK

Plus qu'une Agence de communication, un journal en ligne

Daoukro-Nuit du Maouloud: Le président Bédié a demandé aux fidèles musulmans de prier pour la cohésion sociale et la Paix en Côte d’Ivoire

3 min read
received 1349866698489755
received 480969308977444
received 521924644953092

Daoukro-Nuit du Maouloud: Le président Bédié a demandé aux fidèles musulmans de prier pour la cohésion sociale et la Paix en Côte d’Ivoire
Le président Bédié a demandé aux fidèles musulmans des différentes mosquées de Daoukro de prier pour la cohésion sociale et la paix en Côte d’Ivoire. C’était lors de la nuit du Maouloud organisée dans toutes les mosquées de Daoukro. Ainsi, pour marquer son soutien à cette célébration commémorative de la naissance du prophète Mahomet, une forte délégation envoyée par le président Bédié, conduite par le député Olivier AKOTO, député de Daoukro – Ngattakro ( sous préfectures et communes ) a bravé la pluie diluvienne, lundi, à Daoukro pour porter le message du plus illustre fils de la région de l’Iffou aux fidèles musulmans.
Comme à l’accoutumé et pour marquer son énième soutien à la communauté musulmane de Daoukro, le président Henri Konan Bédié a demandé aux fidèles musulmans des différentes mosquées de Daoukro de prier chaque instant de leur vie pour la paix, la cohésion sociale en Côte d’Ivoire. Et comme un adage le dit, quand on veut la sécurité et la protection, il faut prier pour la sécurité et la protection dans les quatre coins du pays. C’est à cette directive que le président s’est essayé, en envoyant une forte délégation conduite par le député de Daoukro – Ngattakro, Olivier AKOTO, pour porter ce message de paix, d’entente et de cohésion sociale. Pour faire passer ce message, l’honorable Olivier AKOTO et les membres de sa délégation ont sillonné quatre grandes mosquées du département de Daoukro, sous une pluie diluvienne. Intervenant sur la question, Olivier AKOTO n’a pas manqué de dire que «pour la paix dans son pays, il était près à braver toutes les intempéries.» Pour ce qui est du message de son mentor, le président du Pdci Rda Henri Konan Bédié, le porte parole de la population de Daoukro – Ngattakro a dit avoir été mis en mission par le président Bédié pour demander aux fidèles musulmans de prier pour la paix, la cohésion sociale, l’entente et l’harmonie entre tous les peuples vivant dans la région de l’Iffou en général et particulièrement le département de Daoukro. Vivre un idéal d’harmonie, c’est ce que le député de Daoukro a souhaité en disant «si nous vivons dans un pays harmonieux, de respect des règles, les problèmes que nous connaissons aujourd’hui ne seront qu’un vieux souvenir et il viendra un jour qu’on dira, pourquoi avons nous tant souffert pour ces choses? Soyons unis, inséparables, indispensables l’un l’autre « comme le poisson et l’eau dans laquelle il nage ».»

received 508695506281520


received 1349866698489755



Ali N’guessan, principal Imam de la grande mosquée de Daoukro, a, au nom de tous les imans et fidèles musulmans de Daoukro, rappelé dans son explication que «cette nuit marque la commémoration de la naissance du prophète Mahomet, et cette nuit mérite d’être célébrée. Lors de cette cérémonie commémorative et au delà du caractère festif, cette cérémonie représente une cérémonie de bénédiction». Pour que tous ceux qui prennent part à cette cérémonie ou qui apportent leur soutien à l’organisation de cette fête commémorative, soient tous bénis, eux aussi.
Camille A. a Daoukro

About The Author


En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading