AFRICANEWSQUICK

Plus qu'une Agence de communication, un journal en ligne

Guibéroua: La première femme maire fait connaître déjà ses priorités

3 min read
ZEZE Epse Gohourou

Guibéroua: La première femme maire fait connaître déjà ses priorités
Nicole Princesse Zézé Souassou prend date avec l’Histoire en se faisant élire première femme maire de Guibéroua. Voici ses atouts.
Créée par la loi N°85-1085 du 16 octobre 1985, la commune de Guibéroua sera administrée, pour la première fois, par une femme. Son nom, Nicole Princesse Zézé Souassou. Elle a recueilli 24,70 % des suffrages exprimés en se présentant sous la bannière indépendante. Mais qu’est-ce qui a justifié le choix de cette dame parmi huit (8) candidats en lice dans une zone réputée comme étant le bastion de l’Opposition ? Selon les informations recoupées aux meilleures sources, Nicole Princesse Zézé Souassou a bâti sa réputation dans le social. Présidente de l’Ong ANEDOUO internationale basée en France, cette native de Guibéroua s’est lancée, depuis plus d’une dizaine d’années, dans le développement social ainsi que l’équipement des structures sanitaires de base. Ainsi, les actions de portée sociale de Nicole Princesse sont légion aussi bien en Côte d’Ivoire que dans sa région d’origine. A Guibéroua, particulièrement, celle-ci a offert en 2008 un container de 50 pieds de matériel scolaire et médical ainsi qu’une ambulance au village de Zohoa, des machines agricoles (décortiqueuses et broyeuses) dans les villages de Bélam et Lebam sans oublier les prises en charge aux enfants démunis, les bourses d’étude pour les professions qualifiantes. ‘’Nous pensons que c’est essentiellement pour ça que nous l’avons votée. En la portant à la tête de la municipalité, nous avons espoir qu’elle va poursuivre ses actions de grande portée sociale au bénéfice des populations en faisant jouer son riche carnet d’adresses ‘’, a réagi un groupe de jeunes que nous avons contactés dans la ville. En tout cas, la première femme maire de Guibéroua entend se mettre résolument au service de ses parents. Déjà, elle a des priorités. Cette zone de production agricole, selon ses proches, souffre de ses routes qui doivent faire l’objet de reprofilage, ensuite l’eau potable. De 5.281 habitants en 1975, la ville a connu une démographie galopante en passant en 2010 à 13.831 habitants. ‘’La nappe phréatique n’existe plus pour faire des forages. D’ici le premier trimestre 2019, la nouvelle équipe municipale a, en projet, la construction d’un nouveau château d’eau pour satisfaire une population qui a plus que doublé ‘’, confie une source proche de la nouvelle élue. A cela, il faut ajouter l’engagement de la nouvelle équipe à lutter pour la cohésion sociale, car Guibéroua, faut-il le souligner, reste la ville de Charles Blé Goudé, ex-leader de la galaxie patriotique, aujourd’hui jugé à la Haye avec Laurent Gbagbo pour son rôle présumé dans la crise post-électorale ayant fait officiellement 3.000 morts.
Service de communication

About The Author


En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Subscribe to get the latest posts sent to your email.

En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading