Hausse du coût de l’électricité, crise à l’université…L’UMP condamne les dernières violences en Côte d’Ivoire

By: Africa Newsquick

CIE BKEHausse du coût de l’électricité, crise à l’université…L’UMP condamne les dernières violences en Côte d’Ivoire

L’Union des masses populaires (UMP) condamne les dernières violences causées par la hausse des factures d’électricité en Côte d’Ivoire.

« Les dernières semaines qui viennent de s’écouler nous ont donné d’assister à la résurgence de la violence dans notre pays, avec les casses survenues à l’université et le saccage des agences de la CIE. Les différents appels lancés par certains hommes politiques avant et après ces faits font penser qu’il s’agit malheureusement d’une insurrection en préparation par des mains occultes qui envisagent de chasser Alassane Ouattara du pouvoir par la force. En effet, une lecture de notre actualité récente confirme que ces mains occultes sont à pied d’œuvre depuis bien longtemps », a fait savoir son président Sylvain Kean Zoh dans une déclaration parvenue à africanewsquick. « Tout a commencé avec des attaques sporadiques aux différentes frontières de notre pays. Puis des affrontements furent orchestrés dans certaines localités dont Bouna. Il y aura eu également le phénomène des microbes, les différentes crises dans les universités et, maintenant, le saccage des locaux de la CIE. Certes tout n’est pas parfait sous le régime Ouattara. Mais pour l’UMP, rien ne saurait expliquer aujourd’hui le recours à la violence dans un pays qui s’efforce se sortir de plus de deux décennies de crises », a-t-il poursuivi. Pour le président de l’UMP, il ne faut plus que la Côte d’Ivoire retombe dans la violence. «Tous les Ivoiriens sérieux s’accordent d’ailleurs pour dire que la Côte d’Ivoire a trop souffert. Faut-il en rajouter à cette souffrance en instrumentalisant des jeunes eux-mêmes déjà meurtris par les précédentes crises. Il est certain que ceux de nos compatriotes qui appellent aujourd’hui à la violence ne s’inquiètent guère des souffrances du peuple. L’Union des Masses Populaires qui prône la cohésion sociale, la réconciliation et la paix, ne saurait s’associer aux actions de telles personnes et condamne avec la plus grande énergie toute velléité de déstabilisation de la Côte d’Ivoire. L’UMP appelle par ailleurs les Ivoiriens à prendre leurs distances avec tous ceux qui appellent à la violence et à la prise du pouvoir par la force. L’important pour nous aujourd’hui devrait être de veiller à la transparence des élections législatives à venir afin d’avoir des élus véritablement représentatifs du peuple. Toute autre voie ne sera que suicidaire », a-t-il conclu.

David Yala

Laisser un commentaire

Agenda

décembre 2017
D L M M J V S
« Nov    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Archives

Directeur de publication Gérant : Guy Tressia

Contact: +225 08322110/40007513

Email: guytressia@gmail.com

Abonnez-vous à africanewsquick par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à africanewsquick et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 11 559 autres abonnés

Retour vers Haut
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE