Ministère de la Salubrité urbaine: Licenciements abusifs et menaces, Anne Ouloto oblige les Syndicats à un vaste mouvement de grève de 72H

By: Africa Newsquick

RAOUL

Ministère de la Salubrité urbaine: Licenciements abusifs et menaces, Anne Ouloto oblige les Syndicats à un vaste mouvement de grève de 72H

Malgré les consignes du Chef de l’Etat, au 1er  mai 2016, les responsables du Ministère de la Salubrité Urbaine refusent de satisfaire les revendications des travailleurs en Contrat de travail à Durée Déterminée depuis cinq (05) ans.  Déjà, voici sept mois que les leaders syndicaux sont licenciés pour leurs activités en réclamant le paiement de cinq (05) mois de primes de l’opération dénommée « Opération Abidjan Ville Propre 2 ». A bout de souffle, ils  lancent un préavis de grève de 72 heures à compter du 26 juillet 2016.
Tout ce qu’ils dénoncent et qu’ils confient au
ministre de la salubrité urbaine et l’assainissement justifiant leur  préavis d’arrêt de travail :

 «Le lundi 21 mars 2016, suite aux assurances données aux travailleurs, quant à la prise en compte diligente de leurs préoccupations, par le Ministère, le Syndicat National du Personnel et Assimilés du Ministère en charge de la Salubrité Urbaine (SYNPA-MSU) a suspendu son mot d’ordre d’arrêt de travail sur tout le territoire national dans les différentes structures de démembrement du Ministère.

Mais depuis, rien de positif ne pointe à l’horizon et toutes nos démarches vers l’autorité sont restées vaines.  Aujourd’hui, aux lieux et places de la régularisation de la situation sociale des travailleurs, ceux-ci sont plutôt menacés de licenciement, purement et simplement. Comme le cas des cinquante (50) agents d’intervention démobilisés et insérés par l’ADDR en Avril 2014 à l’ANASUR.

Le Syndicat National du Personnel et Assimilés du Ministère en charge de la Salubrité Urbaine (SYNPA-MSU) élève une vive protestation contre le mépris et l’ostracisme dont les travailleurs sont l’objet et dénonce, vigoureusement, la non prise en compte des préoccupations sociales des travailleurs, avec la course sus du Secrétaire Général de notre Syndicat, victime de licenciement abusif.

Toutes sollicitations pour rencontrer les différents responsables du Ministère de la Salubrité et de l’Assainissement étant restées sans suite, le SYNPA-MSU se voit dans l’obligation de reprendre le mouvement suspendu le 21 mars 2016.

«Par conséquent, nous avons le regret de vous informer que le Syndicat National du Personnel et Assimilés du Ministère en charge de la Salubrité Urbaine (SYNPA-MSU) appelle les travailleurs à observer un arrêt de travail à compter du mardi 26 juillet 2016. Cet arrêt de travail s’étendra sur trois (03) jours, les 26, 27 et 28 Juillet 2016, sur tout le territoire national pour réclamer la satisfaction des préoccupations suivantes:

– la régularisation du Contrat de travail à Durée Déterminée (CDD) plusieurs fois reconduit en Contrat de travail à Durée Indéterminée (CDI) de l’ensemble des travailleurs du Ministère et Assimilés conformément aux instruction de la Direction de l’Inspection du Travail à la rencontre du 23 décembre 2015 ;

– l’application effective de la revalorisation au barème des salaires minima catégoriels conventionnels (8℅) avec rappel conformément l’Arrêté 2015-855/MEMEASFP/CAB DU 30 Décembre 2015 ;

– l’application effective de la revalorisation de la prime de transport avec rappel conformément l’arrêté N°9503/MFPE/CAB du 14 août 2008 ;

– le paiement des cinq (05) mois de la prime de l’opération Abidjan Ville Propre 2 conformément l’arrêt N°099/MENSUDD/CAB du 19 Octobre 2015 ;

– le paiement des primes de gratification ;

– la prise en charge maladie de l’ensemble des travailleurs du Ministère et Assimilés ;

– la réintégration de l’ensemble des travailleurs victimes de licenciement abusif dont :

1 Yoro Bi Ta Raymond (DLCT, SG SYNPA-MSU)

2 Avy Bragahi Magloire (DLCT/ANASUR)

3 Dié Fanta Bamba (Brigade de Salubrité Urbaine)

4 Djoko Kouadio Eric (DLCT/ANASUR)

5 Geba Mohamed (DLCT/ANASUR)

Toutefois, convaincu de l’importance de la négociation dans le règlement des conflits sociaux, Le Bureau Exécutif National du SYNPA-MSU reste ouvert au dialogue pour trouver des solutions apaisantes, dans l’intérêt de tous », explique pour le compte du Bureau Exécutif National, le 2e Secrétaire Général Adjoint Kouassi Kouadio Yves.

Sercom

Laisser un commentaire

Agenda

décembre 2017
D L M M J V S
« Nov    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Archives

Directeur de publication Gérant : Guy Tressia

Contact: +225 08322110/40007513

Email: guytressia@gmail.com

Abonnez-vous à africanewsquick par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à africanewsquick et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 11 559 autres abonnés

Retour vers Haut
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE