Côte d’Ivoire-Marché des assurances : Après Loyale Assurances, TSA lourdement épinglé

By: Africa Newsquick

TSACôte d’Ivoire-Marché des assurances : Après Loyale Assurances, TSA lourdement épinglé 

Nuages brumeux sur certaines compagnies d’assurances en Côte d’Ivoire. La Conférence Interafricaine des Marchés d’Assurances (CIMA) ne fait pas dans la dentelle. Elle épingle sérieusement des compagnies d’assurances ivoiriennes, et non des moindres. Ces compagnies qui, dans l’imaginaire populaire, enregistrent une percée spectaculaire, ont sur la tête, une épée de Damoclès. Elles sont menacées de sanctions pour certaines et de fermetures, pour d’autres;  pour non-respect des réglementations régionales en vigueur qui régulent le secteur des assurances en Afrique. Après la Loyale Assurances,  c’est autour de Tropical Société d’Assurances TSA de subir le ʺcourrouxʺ du CIMA. En effet, dans une lettre confidentielle adressée au ministre délégué auprès du Premier ministre chargé de l’Economie et des Finances Adama Koné, en date du 29 avril 2015, Tropical Société d’Assurances (TSA) agréée par arrêté n° 212 du 09 Août 2004 du Ministère d’Etat, Ministère de l’Economie et des Finances, après avis favorable de la Conférence Interafricaine des Marchés d’Assurances (CIMA) avec un milliard de franc (1 000 000 000 FCFA),  fait l’objet d’un sévère affermissement et de  graves sanctions. «J’ai  l’honneur de porter à votre  haute attention que la Commission Régionale de Contrôle des Assurances (CRCA) réunie  en sa 83è session ordinaire du 25 au 29 avril 2016 à Dakar (République du Sénégal) a  examiné le rapport sur place sur les comptes et la gestion de la société apportés audit rapport. A l’issue de sa délibération, elle a constaté que la société présente un déficit de couverture des engagements réglementés d’au moins trois milliards six cent soixante-quinze millions ( 3675000000) FCFA et une insuffisance de marge de solvabilité d’au moins quatre milliards quatre cent vingt millions  huit cent sept mille huit soixante onze (4427807871) FCfa sur la base des comptes arrêtés du 31 décembre 2014», indique la note signée des mains de GnaneBedi, le président de la Commission Régionale de Contrôle des Assurances (CRCA).

Et de deux ….

La TSA n’est pas au bout de ses peines. La CRCA estime que «conforment aux dispositions de l’article 310 du code des assurances, elle a décidé d’engager une procédure de sanctions à l’encontre des dirigeants de la société pour paiement d’acquisitions injustifiées et de détérioration des actifs de la Société (fonds  propres négatifs). A cet effet, la commission leur a demandé de faire parvenir au Secrétariat General du CIMA leur observation sur ce manquement au plus tard le 30 juin 2016». La société dont le fondateur est l’Ivoirien Méité Souleymane, candidat au poste de président de la Chambre de Commerce de l’Industrie de Côte d’Ivoire, transverse une situation non moins reluisante que les deux défuntes sociétés d’Assurances Sidam et Sonar, dont il était l’un des responsables. On espère bien que TSA ne connaîtra pas le même sort pour des centaines de jeunes Ivoiriens qui y trouvent leur gagne-pain!

A Tropical S.A: La société présentera une situation financière à la règlementation

Le pachyderme a voulu en savoir plus sur la situation de la société Tropical S.A., relativement à l’adresse du CIMA. Voici ce qu’on nous a répondu, au sommet de cette entreprise privée d’Assurances: «Il importe de rappeler que les comptes sur lesquels portent les observations de la CIMA sont ceux de l’exercice clos au 31/12/2014. En effet, sur les deux exercices précédents (2012-2013), les pertes cumulées dégagées par la société et découlant des résultats déficitaires enregistrés essentiellement sur deux polices maladie qu’elle avait en portefeuille, ont amené les dirigeants à mettre en place un plan de recapitalisation à même d’assurer la couverture des engagements et améliorer la marge de solvabilité. Ainsi, sur la base dudit plan et des efforts déployés depuis 2015, les nouvelles orientations stratégiques adoptées par le Conseil  d’Administration de la société ont permis une relance de l’activité avec de réelles perspectives de croissance et de rentabilité qui laissent apparaître qu’au terme de l’opération de restructuration financière en cours, la société présentera une situation financière conforme à la réglementation.» Ce n’est décidément pas facile, le secteur des Assurances…!

A.TOURE, in L’Eléphant déchainé N°457

Laisser un commentaire

Agenda

décembre 2017
D L M M J V S
« Nov    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Archives

Directeur de publication Gérant : Guy Tressia

Contact: +225 08322110/40007513

Email: guytressia@gmail.com

Abonnez-vous à africanewsquick par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à africanewsquick et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 11 559 autres abonnés

Retour vers Haut
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE