Décès de Georges Bléhoué Aka: Agacé par les méchantes rumeurs, un fils du doyen parle…enfin

By: Africa Newsquick

AkaBlehoueDécès de Georges Bléhoué  Aka: Agacé par les méchantes rumeurs, un fils du doyen parle…enfin

Il y a environ deux mois, la rumeur tuait le doyen Georges Bléhoué Aka, grand planteur à Adaou (8 km d’Aboisso). Joint par téléphone, l’un de ses fils, Etienne Aka, avait démenti cette information, tout en reconnaissant que son père était malade. Depuis le dimanche 15 mai dernier, les mêmes rumeurs ont repris de plus belle. Elles sont devenues si persistantes que les enfants de Bléhoué Aka ont décidé de produire un communiqué pour y mettre définitivement fin. « Les gens nous appellent de partout à travers le monde, souvent en pleurs, pour présenter des condoléances ou pour se renseigner. Le vieux n’est pas mort. Nous allons produire un communiqué dès ce lundi (Ndlr : hier) pour mettre fin à tout cela. Nous sommes traumatisés par ces rumeurs. On se demande qui est à la base de ce genre de choses » a réagi Etienne Aka, l’un des enfants du richissime planteur, que nous avons joint, hier dans l’après-midi, par téléphone. Un autre membre de la famille s’est dit choqué par ces rumeurs funestes. « Le vieux est bel et bien vivant. Il est actuellement en Europe. Chaque jour, on nous appelle, depuis plus de deux mois. Les membres de la famille sont agacés par ces rumeurs méchantes» a-t-il ajouté. Les mêmes rumeurs, faut-il le rappeler, ont plusieurs fois tué le doyen Brou Gustave, autre grand planteur d’Aboisso. Le communiqué de la famille de Bléhoué Aka n’était pas encore disponible hier quand nous mettions sous presse.

Sam K.D, in Notre Voie de ce mardi 17 mai 2016

Agenda

avril 2018
D L M M J V S
« Mar    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

Archives

Directeur de publication Gérant : Guy Tressia

Contact: +225 08322110/40007513

Email: guytressia@gmail.com

Abonnez-vous à africanewsquick par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à africanewsquick et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 15 850 autres abonnés

Retour vers Haut