PDCI-RDA-Confidences: les chefs du département de Daloa parlent au Pr Guikahué (S.E)

By: Africa Newsquick

IMG_0026 IMG_0037 IMG_0077 IMG_0089PDCI-RDA-Confidences: les chefs du département de Daloa parlent au Pr Guikahué (S.E)

Des chefs de la commune et de la sous-préfecture de Daloa conduits par le chef de terre, le patriarche Nahounou Sémian et le délégué communal Pdci, Me Kossougro Séry ont effectué hier, le déplacement, de Dikouéhipalégnoa, village du ministre Guikahué à Gagnoa. Suite aux échanges de civilités et les présentations, Zéphirin Mégué, pour la délégation de Daloa, a situé le contexte de la visite qui a pris racine lors des tournées du secrétaire exécutif à Daloa. « Nous vous avons demandé à cette occasion de transmettre au président Henri Konan Bédié que nous, chefs des villages de la commune et du département de Daloa, nous lui recommandions, notre frère, notre fils Emile Kossougro Séry. Parce que les actes qu’il pose au quotidien sont en parfaite symbiose avec nos aspirations profondes. Vous avez su traduire notre message au point que notre protégé a été rétabli dans toutes ses fonctions au sein de son parti qu’il a toujours servi avec amour et désintéressement. La cerise sur le gâteau a été sa désignation comme coordonnateur régional des instances du parti pour le Haut Sassandra.

IMG_0118 IMG_0121 IMG_0125 IMG_0172Lors de son installation à la Maison du parti de Daloa et profitant de la tribune qui vous avait été offerte, vous nous aviez prodigué de sages conseils. Monsieur le ministre, dans le cadre de l’élection présidentielle de 2015, nous nous sommes appropriés votre discours et le président Alassane Ouattara a été réélu avec un score flatteur de 83% dans notre département. Tout récemment et dans le cadre des festivités des 70 ans d’existence du Pdci, des figures marquantes du Pdci dans notre département ont été honorées. La visite que nous vous rendons, ce jour, nous la plaçons sous le signe de la reconnaissance et de la gratitude à votre personne pour tout ce que j’ai énuméré plus haut. Nous sommes convaincus que le tandem que vous constituez désormais avec votre frère Kossougro volera de victoire en victoire et cela pour le bonheur des populations de notre cité. Au terme de cette adresse, nous voudrions que vous soyez notre interprète, monsieur le ministre, auprès du président Henri Konan Bédié pour lui dire que nous, chefs de villages de la commune et du département de Daloa, souhaiterions le rencontrer pour lui traduire de vive voix notre infinie reconnaissance et notre indéfectible attachement à sa vision politique qui lui a inspiré l’Appel dit de Daoukro. Merci monsieur le ministre, vous faites notre fierté, continuez de servir avec persévérance et abnégation le parti d’avant garde qu’est le Pdci pour le bonheur de la nation entière». Cela dit, le porte-parole de la chefferie a annoncé des dons au ministre Guikahué. Notamment, un pagne Kita, deux béliers, « le bélier qui est source de courage, de détermination, d’un esprit fort, animé et dirigé par le Saint des saints, Dieu ». En plus, il a offert une bouteille de liqueur.

 

Me Kossougro dit sa reconnaissance

IMG_0013Prenant la parole, Me Kossougro a tenu à rappeler ceci: « depuis que vous avez été nommé, secrétaire exécutif au sortir du 12ème congrès, vous n’avez cessé de vous mettre à la disposition du président Henri Konan Bédié. Vous avez donné corps et vie au Secrétariat exécutif, qui est devenu un véritable gouvernement du parti qui tient ses conseils chaque mardi. Ensuite, quand le président Bédié a fait l’Appel de Daoukro, vous en avez fait votre propre affaire en bon militant, en bon fils, en bon serviteur de l’Etat et vous avez parcouru toutes les régions de Côte d’Ivoire pour que l’Appel de Daoukro prenne forme. Le résultat, le candidat du Rhdp a été élu président de la République de Côte d’Ivoire, ça c’est votre œuvre après la fécondation faite par le président Henri Konan Bédié. Je voudrais qu’on vous applaudisse pour cela. Au-delà, chaque semaine, chaque fête, chaque mois, vous êtes chez le président Bédié, pour l’informer non seulement de tout ce qui se passe dans la nation par rapport à la politique générale, mais surtout pour lui faire savoir l’existence du parti dans notre région que l’on croit abandonnée par le Pdci. C’est grâce à vous, aujourd’hui, dans les campements, les villages et les villes, le Pdci est né et il est vigoureux. Nous vous disons merci. C’est ce que le chef m’a demandé de dire. Ils vous disent surtout de rester à l’écoute du président Henri Konan Bédié. Que son pied et votre pied ne se séparent jamais, mais que l’on vous reproche tout sauf la désobéissance. En vous regardant, tous les chefs ici présents voient Henri Konan Bédié. En vous voyant, ils sentent Henri Konan Bédié. Ils seront déçus si demain, après-demain, on leur disait que vous avez désobéi à Henri Konan Bédié. Ils prient Dieu que ça n’arrive pas, ils vous soutiennent dans leurs prières, dans leurs actions… ». Kossougro qui a comparé Guikahué à un rônier, plante dont l’ombre se ressent loin, a indiqué que « ce n’est plus le Kakou Guikahué de Dikouéhipalégnoa et de Gagnoa seulement, mais le Kakou Guikahué d’Issia, de Daloa, de Soubré, de Divo, de Lakota, de Sassandra, de Danané…, il appartient à tout  le monde. Le vieux Semian m’a demandé de le dire… Mais en le touchant, ce n’est pas à lui seul qu’on a touché, on a touché à tous ceux que je viens de citer. Que Dieu vous bénisse ». Député de Diégonéfla, M Bodi Théodore a présenté les cadres venus soutenir Pr Guikahué, dont le secrétaire exécutif chargé des jeunes, Kamagaté Brahima, les délégués Botti Bi Zoua, de Sinfra, Gadou André de Soubré, Bagro Goli d’Oumé, Ozoukou Zega de Lakota, le colonel  Oka Amani, d’autres cadres dont Zahui Thomas, Kouamé Konan Fulgence, Adi Kouamé Isaac, N’guettia Marcel, Guessan Marc et M Adou d’Abengourou. M Bodi a également présenté la chefferie du canton Paccolo, conduit par le chef Noel Gnagno. Il a aussi dit merci pour tous les dons.

 

Guikahué apprécie la démarche

IMG_0111IMG_0052
Le chef du Secrétariat exécutif, Pr Guikahué, a dit merci à Dieu d’avoir conduit ses parents de Daloa jusqu’ à Dikouéhipalégnoa pour cette cérémonie retardée à cause des festivités des 70 ans du Pdci Rda. « C’est un honneur que vous me faites, que vous faites au village et au canton Paccolo. Mes amis qui sont venus m’accompagner et mes parents sont très sensibles à tous les mots que vous avez prononcés et ce que vous avez dit de moi. Je n’ai fait que mon devoir, participer. Ainsi vous l’avez remarqué, c’est un signe pour que nous puissions tous nous lever pour continuer dans cette voie. Nous avons entendu tout ce que vous avez dit. Merci pour tout ce que vous avez dit et merci d’être venus me voir. Je suis votre fils » a-t-il dit tout en qualifiant l’événement d’historique. Car, c’est bien la première fois que des chefs d’autres contrées viennent ainsi jusqu’ à lui. Très bref, Pr Guikahué a consenti à accorder l’audience en tête-à-tête demandée par le chef de terre Nahounou Semian.

DIARRASSOUBA SORY, in Le Nouveau Réveil du lundi 9 mai 2016

Laisser un commentaire

Agenda

décembre 2017
D L M M J V S
« Nov    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Archives

Directeur de publication Gérant : Guy Tressia

Contact: +225 08322110/40007513

Email: guytressia@gmail.com

Abonnez-vous à africanewsquick par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à africanewsquick et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 11 559 autres abonnés

Retour vers Haut
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE