Concours de la Fonction publique: «Papa» Abinan Pascal, c’est pas juste!

By: Africa Newsquick

Abinan PascalConcours de la Fonction publique: «Papa» Abinan Pascal, c’est pas juste!

Pour sa deuxième apparition publique, le fraîchement ministre de la Fonction publique et de la modernisation de l’administration, Pascal Abinan Kouakou, a reçu le lundi 21 mars, à la cantine de son ministère, les animateurs de la presse ivoirienne. Au cours de ce déjeuner, le ministre a entretenu ses hôtes sur les révolutions émergentes envisagées pour l’organisation du concours d’accès à la Fonction publique session 2016 qui débutera le 23 mars.

La vie chère, il n’aime pas ça!

La première innovation des concours consiste en la déconcentration de l’organisation des concours qui passe nécessairement par la redynamisation des directions régionales pour une meilleure implication de celles-ci dans l’action de la direction centrale.
Sept directions régionales sur les 33 existantes ont été choisies pour l’organisation du concours. En l’occurrence Abidjan, Yamoussoukro, Bouaké, Korhogo, Abengourou, Daloa, et Man. Les dossiers de candidature devront être déposés dans ces directions en vue de leur transmission à la direction centrale. Mais, ce n’est pas le plus merveilleux! La cerise sur le gâteau, c’est la réduction des frais d’inscription qu’il trouve « élevés. » Cela rentre dans la politique du gouvernement de combattre la cherté du cours de la vie, précisera-t-il.

La transparence ou la mort, il vaincra

La transparence – promis-juré – il en fera son cheval de bataille. «Je mettrai un point d’honneur à veiller à ce que ces concours soient organisés dans la transparence totale parce que le concours c’est un mécanisme, c’est un jeu qui doit être loyal et transparent». Même les mauvaises langues ne parviendront point à le déstabiliser! «Il m’est revenu que je suis méchant. C’est une dame qui le dit. Il est arrivé, il ne faut pas qu’il démantèle notre réseau. J’ai dit à celui qui m’a donné l’information, qu’il faut déjà lui dire que son réseau est démantelé». C’est sérieux! Il a même retiré ses fils du concours de l’ENA après sa nomination. Ecoutons sa petite confidence, sur le sujet: «Je vais vous dire, mes deux derniers fils ont fini leurs études. Ils se sont inscrits au concours de l’ENA cette année, depuis décembre. Personne, ni eux ni moi n’avions pensé que je serais nommé ministre de la Fonction publique. Depuis que j’ai été nommé, je leur ai dit: ʺVous mettez une croix sur votre concoursʺ.»

«Papa» Abinan, ça, c’est pas juste! Il faut laisser les enfants passer leur concours!

BABETH BERIYTH, in L’Eléphant déchainé 432

Agenda

avril 2018
D L M M J V S
« Mar    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

Archives

Directeur de publication Gérant : Guy Tressia

Contact: +225 08322110/40007513

Email: guytressia@gmail.com

Abonnez-vous à africanewsquick par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à africanewsquick et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 16 171 autres abonnés

Retour vers Haut