Offensive du Burkina contre la Côte d’Ivoire : Et si Soro détenait une arme de destruction massive?

By: Africa Newsquick

UNE_L'ELEPHANT DECHAINE 416_Mise en page 1 copierOffensive du Burkina contre la Côte d’Ivoire : Et si Soro détenait une arme de destruction massive?

Les relations entre le Burkina et la Côte d’Ivoire sont au plus bas! Les indicateurs sont au rouge, malgré les bonnes paroles de nos politiques ivoiriens qui font, comme souvent, preuve d’un optimisme émergent.

L’infernal quadrupède adore fournir les réponses, mais pour la circonstance, va oser poser les bonnes questions:

Et si le Burkina disposait d’autres écoutes?

Et si on avait un peu forcé le magistrat instructeur à glisser les précédentes écoutes dans le dossier malgré qu’elles n’aient pas été demandées par la Justice?

Et si une tentative de déstabilisation de l’Etat était un cas de force majeure?

Et si, durant la mise en œuvre de ce coup d’Etat (qui n’aboutira finalement pas), une affaire dans l’affaire avait été mise au point par une haute Autorité de la Transition?

Et si cette nouvelle affaire était l’organisation de la disparition d’une haute Personnalité burkinabé?

Et si ce macabre projet était toujours d’actualité?

Et si le commanditaire était très subtil au point de faire porter le chapeau au beau Blaise qui, cette fois, n’en demande pas tant?

Et si la haute Personnalité, devant servir de cible, était maintenant au courant?

Et si notre PAN qui n’est pas dans ce coup-là, mais qui en connaît les contours, détenait une preuve accablante et la conservait soigneusement pour s’en servir le moment venu?

Et si, l’incorporation des récentes écoutes dans le dossier judiciaire avait été réalisée, certes, pour mouiller notre PAN en voulant démontrer son implication supposée dans cette tentative de déstabilisation, mais surtout pour tenter de le neutraliser, eu égard à sa parfaite connaissance du funeste projet?

Et si cette arme secrète lui permettait, au moment opportun, de mettre en cause le haut commanditaire de cette sombre préparation?

Et si, bien qu’empêtré à cause de son imprudence, notre PAN inquiétait énormément ce haut dignitaire burkinabé?

Et si cette arme secrète permettait de rétablir « l’équilibre de la terreur » (toi tu as ça – moi j’ai ça – on fait comment? »

Et si la future cible était un ami d’un haut dignitaire ivoirien, n’entretenant pas spécialement des relations amicales avec notre PAN?

Et si l’intrépide quadrupède avait connaissance de tout ça???

Quand on vous dit que la politique, sous les tropiques, n’est pas compréhensible pour tous parce que beaucoup plus compliquée et violente qu’ailleurs!!!

Notons tout de même que ça doit amuser les pays réellement démocratiques de voir ces luttes de pouvoir aussi stupides que cruelles.

Comment voulez-vous que ces pays nous prennent au sérieux?

ALEX KASSY, in L’Eléphant déchaîné n°416

Laisser un commentaire

Agenda

décembre 2017
D L M M J V S
« Nov    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Archives

Directeur de publication Gérant : Guy Tressia

Contact: +225 08322110/40007513

Email: guytressia@gmail.com

Abonnez-vous à africanewsquick par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à africanewsquick et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 11 559 autres abonnés

Retour vers Haut
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE