CIV-BF-Mandat d’arrêt contre Soro: Mamadou Koulibaly, ex-président du Parlement, désavoue Ouattara et les députés ivoiriens

By: Africa Newsquick

Mamadou Koulibaly 2015CIV-BF-Mandat d’arrêt contre Soro: Mamadou Koulibaly, ex-président du Parlement, désavoue Ouattara et les députés ivoiriens

L’ex-Président du parlement ivoirien, Mamadou Koulibaly, Président de Liberté et Démocratie pour la République (LIDER) a recommandé, mercredi, la mise en place d’une commission d’enquête sur l’affaire des écoutes téléphoniques qui a abouti au lancement d’un mandat d’arrêt contre le Président de l’Assemblée nationale, Guillaume Kigbafori Soro.

« Dans des affaires de ce genre, on met en place une commission d’enquête parlementaire. C’est tout », rapporte le site officiel de LIDER citant l’ex-Président du parlement ivoirien Mamadou Koulibaly, se prononçant sur cette question au cours d’une cérémonie de présentation de vœux au sein de son parti.

A cette occasion, l’ancien député de Koumassi (Sud d’Abidjan) s’est prononcé sur plusieurs sujets d’actualités notamment la révision constitutionnelle annoncée par le chef de l’Etat Alassane Ouattara lors de son message à la nation et son retrait de la course au fauteuil présidentiel en octobre dernier.

« La révision constitutionnelle dont on parle, ce n’est pas pour donner plus de pouvoir aux populations – comme celle proposée par LIDER pour l’instauration du régime parlementaire-. Celle dont parle Ouattara, c’est pour accroitre encore plus les pouvoirs du président pour mieux écraser les populations. Ouattara calibre la Constitution pour lui-même », a-t-il commenté.

Revenant sur son retrait lors de la dernière présidentielle d’octobre 2015, Mamadou Koulibaly a expliqué qu’au « congrès, nous avions dit que nous n’irions aux élections que si les conditions d’une élection démocratique étaient remplies. Si nous y étions allés, nous aurions été en porte-à-faux avec les décisions du congrès ».

« L’abstention est une option. La démocratie se construit sur des règles. Quand quelque chose est soumise à un vote, j’ai le droit de dire +oui+, +non+ ou «cela ne m’intéresse pas». Ceux qui critiquent l’abstention font la promotion de la dictature », estime l’universitaire.

SY/ls/APA

Laisser un commentaire

Agenda

décembre 2017
D L M M J V S
« Nov    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Archives

Directeur de publication Gérant : Guy Tressia

Contact: +225 08322110/40007513

Email: guytressia@gmail.com

Abonnez-vous à africanewsquick par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à africanewsquick et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 11 560 autres abonnés

Retour vers Haut
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE