CIV-Homme de la victoire de Ouattara à la présidentielle de 2015 : Comment Guikahué a géré l’Appel de Daoukro

By: Africa Newsquick

Guikahué et Bédié_installation SECIV-Homme de la victoire de Ouattara à la présidentielle de 2015 : Comment Guikahué a géré l’Appel de Daoukro

Que de chemins parcourus! De l’Appel de Daoukro, le 17 septembre 2014, à la victoire du Président Alassane Ouattara, le 25 octobre 2015, on pourrait assimiler ce parcours comme un tournoi de coupe de football avec pour trophée, le fauteuil présidentiel. Flashback!

C’est le dimanche 17 septembre 2014 que tout démarre. M. Aimé Henri Konan Bédié, Président du PDCI-RDA, lors du meeting de clôture de la visite d’Etat du Président Alassane dans la région du Ifou, lance un appel aux partis membres de l’Alliance des Houphouétistes, le Rassemblement des Houphouétistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP), à soutenir la candidature du Président sortant en tant que candidat unique de l’Alliance. Soulagé de cet appel, le Président Alassane Ouattara bondit de sa chaise et court embrasser son aîné, encore au pupitre, qui venait ainsi de lui assurer la victoire pour son second mandat. C’est aussi la joie dans le camp du Rassemblement des Républicains (RDR) et de tous ceux qui luttaient pour cette candidature unique. Mais dans le camp du PDCI-RDA, plusieurs hauts cadres et militants recevaient cet appel comme une massue. Plusieurs ambitions venaient d’être brisées. Tous avaient la tête baissée. «Bédié a vendu le PDCI au RDR», ont-ils clamée par la suite.

IMG_0349 IMG_0389 IMG_1516 IMG_2000

Pr Maurice Kakou Guikahué, fort de sa conviction et sa foi au génie politique du Président Bédié, assume l’Appel dit de Daoukro. Il convoqua une réunion extraordinaire du Secrétariat Exécutif du PDCI-RDA, qu’il dirige, 48h après, le mardi 19 septembre, au siège du parti, pour débattre de cette décision du Président Bédié, de cet «Appel de Daoukro». Débats houleux. Secrétariat Exécutif divisé sur la question si oui ou non les « ministres » du PDCI doivent assumer cette décision. Guikahué trouve les termes et expressions pour convaincre ses pairs Secrétaires exécutifs. 21 S.E sur les 24 s’alignent derrière leur chef. Le Secrétariat Exécutif du PDCI-RDA assume donc l’appel de leur Président, avec une déclaration de soutien lue par Kobenan Kouassi Adjoumani, Secrétaire Exécutif chargé de l’Information et de la Communication, Porte-parole du PDCI-RDA. Le « match de qualification », selon les termes de Guikahué, venait d’être gagné. Les « matchs de la phase finale » peuvent donc être organisés.

Guikahué rencontre les délégués départementaux et communaux, dans la même semaine, après la réunion extraordinaire du Secrétariat Exécutif qui venait d’assumer la décision de Bédié. Il explique les raisons fondamentales et la nécessité de soutenir le Président Bédié qui est un Organe du parti, selon les textes, qui oriente la politique dudit parti. Ces derniers se réunissent à Grand-Bassam et après une réunion houleuse à l’image de la réunion des Secrétaires Exécutifs, ils accordent leurs violons et produisent une déclaration de soutien à la décision du président du parti, HKB. Guikahué multiplie les rencontres avec les élus, cadres et militants qui, successivement adhèrent à l’Appel de Daoukro. Il gagne donc ses « matchs de poule ». On peut attaquer les quarts de finale avec le Bureau politique. Entre temps, comme annoncés par le président Bédié, les « irréductibles » apparaissent, déclarent leurs candidatures et font campagne contre l’appel de Daoukro.

DSCN3813 IMG_0348 IMG_0610 IMG_5032 IMG_9998

Le 18 décembre 2014, soit 3 mois après l’appel du Président Bédié, l’Organe de décision entre 2 Congrès, le Bureau politique, se réunit à l’auditorium du siège du PDCI-RDA à Cocody, en présence de l’auteur de l’Appel de Daoukro. Et l’appel de Daoukro passa comme lettre à la poste avec une écrasante majorité des membres du BP qui y adhèrent. Mais pour changer les décisions du 12ème Congrès qui avait demandé au Président Bédié de choisir un candidat issu des rangs des cadres du parti pour briguer la magistrature suprême, le Bureau politique endossa l’Appel et annonça le 5ème Congrès extraordinaire du PDCI-RDA, fixé au 28 février 2015. Guikahué se qualifie pour le « match des demi-finales ».

Du 4 au 18 février 2015, Pr Maurice Kakou Guikahué, Chef du Secrétariat Exécutif du PDCI-RDA, prend son bâton de pèlerin et parcourt toutes les régions de la Côte d’Ivoire, non sans avoir pris l’onction du Père-Fondateur du PDCI-RDA et de la Côte d’Ivoire moderne, en allant s’incliner sur la tombe de Félix Houphouët-Boigny, au caveau familiale des Boigny, à Yamoussoukro. De Yamoussoukro à Katiola, en passant par Dimbokro, Daoukro, Adzopé, Alépé, Agboville, Gagnoa, San Pedro, Soubré, Daloa, Séguéla, Korhogo, Man, Bondoukou, Bouna, Aboisso, Bouaké, Divo, Oumé, Sinfra, Bouaflé, Dabou, Anyama et toutes les communes d’Abidjan, Guikahué a trouvé les mots et raisonnements justes pour convaincre les militants et cadres du PDCI qui ont massivement adhéré au « Oui à l’Appel de Daoukro » avec des motions de soutien au Président Henri Konan Bédié pour sa clairvoyance politique. Et l’Appel de Daoukro passa également au 5ème Congrès avec plus de 98% de Oui qui confirme la candidature unique du Président Alassane Ouattara, candidat du RHDP. Guikahué se qualifie pour le « match de la finale »: Faire élire Ouattara à la présidentielle du 25 octobre 2015.

Guikahue-Bon

Nommé Directeur National de Campagne Adjoint, chargé de la zone Ouest, Maurice Kakou Guikahué réussit encore à faire gagner le président sortant dans toutes les régions de l’Ouest ivoirien avec à la clé 88% dans la région du Gôh, dont il est issu, région taxée de fief de Laurent Gbagbo et du FPI devant Pascal Affi N’guessan candidat dudit parti de Gbagbo. Guikahué gagne donc le « match de la finale ». «Les souhaits de Bédié sont des instructions pour moi et je me dois de les réaliser», a-t-il confié au journal « Le Nouveau Réveil ».

Aujourd’hui, reconnu comme l’homme de la victoire de Ouattara, Maurice Kakou Guikahué, Président du Directoire du RHDP, a été chargé de réaliser le parti réunifié, encore souhaité par le Président Bédié. «Ça va prendre le temps que ça va prendre, mais ça va se réaliser», déclare-t-il déjà. Un nouveau championnat commence encore pour le mobilisateur et Organisateur du PDCI-RDA. Bonne chance à « l’houphouétiste fondamental » du PDCI-RDA, comme l’appellent certains doyens du parti doyen!

Guy TRESSIA

Laisser un commentaire

Agenda

décembre 2017
D L M M J V S
« Nov    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Archives

Directeur de publication Gérant : Guy Tressia

Contact: +225 08322110/40007513

Email: guytressia@gmail.com

Abonnez-vous à africanewsquick par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à africanewsquick et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 11 559 autres abonnés

Retour vers Haut
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE