Renforcement des Capacités et émergence de la Côte d’Ivoire : La stratégie nationale sera lancée ce mercredi 2 décembre (communiqué)

By: Africa Newsquick

Méité Sindou_SNGRC 3Renforcement des Capacités et émergence de la Côte d’Ivoire : La stratégie nationale sera lancée ce mercredi 2 décembre (communiqué)

Dans le cadre de ses missions, le Secrétariat National au Renforcement des Capacités (SNRC) organise le lancement du processus d’élaboration de la Stratégie nationale de renforcement des capacités pour l’émergence le mercredi 02 Décembre 2015 à partir de 9h à l’Auditorium de la Primature.

Ces assises se tiendront sous la présidence du Premier Ministre, SEM Daniel Kablan Duncan, en présence des membres du Gouvernement et des Présidents d’Institutions. Sont également conviés, les représentants du secteur privé, de la société civile ainsi que des partenaires au développement.

Au regard de la pertinence de cette activité, toute la presse nationale et internationale est invitée.

1-QUI EST LE SNRC ?

Le Secrétariat National au Renforcement des Capacités (SNRC) est une administration publique autonome placée sous l’autorité du Premier Ministre. Il est régi par le Décret n°2014-483 du 03 septembre 2014 portant changement de dénomination du Secrétariat National à la Gouvernance et au Renforcement des Capacités (SNGRC) en Secrétariat National au Renforcement des Capacités (SNRC) et déterminant ses attributions, son organisation et son fonctionnement. Ce nouveau décret tient compte de l’évolution du paysage institutionnel en matière de gouvernance et de renforcement des capacités en recentrant les missions du SNRC sur la problématique du renforcement des capacités. Dans ce contexte, les principales attributions du SNRC  sont d’élaborer et mettre en œuvre la Stratégie Nationale de Renforcement des Capacités conformément au programme de développement économique et social du Gouvernement ; de coordonner au plan national, les activités de renforcement des capacités ; et d’assurer la coordination opérationnelle des interventions des partenaires au développement pour toutes les questions liées au renforcement des capacités.

  • NOS PRINCIPALES REALISATIONS

Le SNRC a à son actif, de nombreuses initiatives dont les principales sont :

  • La création du Centre d’Education à Distance (situé dans l’enceinte de l’ENA) en 2000, avec l’appui technique et financier de la Banque mondiale. Le Centre fournit des formations de très haut niveau et d’échanges d’expériences par vidéoconférence de par le monde entier. Il est ouvert aux acteurs de secteur public, du secteur privé et de la société civile.
  • L’Appel à candidature pour le recrutement des Directeurs Généraux des régies financières (Douanes, Impôts, Trésor) réalisé en 2001, avec pour objectif d’optimiser le recouvrement des recettes de l’Etat.
  • La Loi sur la presse nationale en 2004. Cette initiative a permis d’améliorer le cadre juridique et institutionnel de la presse, notamment le renforcement ou la création des organes de régulation. A savoir le Conseil National de la Presse (CNP) et la Haute Autorité de la Communication Audio-visuelle (CNCA).
  • Le Plan National de Bonne Gouvernance et de Lutte contre la Corruption (PNBG-LC) en 2013
  • Le Plan de réforme des systèmes judiciaires et pénitentiaires en 2010 devenu en 2013 le ‘’Document de politique sectorielle’’ du Ministère de la Justice. Il s’agit d’un document qui guide les mesures à prendre pour une justice plus indépendante, plus efficace et transparente, ayant la confiance des justiciables.
  • Le dispositif institutionnel et juridique de lutte contre la corruption en 2013. Cela a abouti à la prise en septembre 2013, de l’Ordonnance n°2013-660 du 20 septembre 2013 relative à la prévention et à la lutte contre la corruption et les infractions assimilées et de l’Ordonnance n°2013-661 du 20 septembre 2013 fixant les attributions, la composition, l’organisation et le fonctionnement de la Haute Autorité pour la Bonne Gouvernance. Ces Ordonnances mettent en conformité le dispositif juridique et institutionnel de la Côte d’Ivoire avec les instruments internationaux de lutte contre la corruption. L’application de ces Ordonnances a permis à la Côte d’Ivoire de bénéficier du threshold dans le cadre du processus d’éligibilité au Millenium Challenge Corporation (MCC) mis en œuvre par le Gouvernement des Etats-Unis.
  • POURQUOI UNE STRATEGIE NATIONALE DE RENFORCEMENT DES CAPACITES POUR L’EMERGENCE ?

En Côte d’Ivoire, la politique de renforcement des capacités a été mise en œuvre, depuis la fin des années 90, dans l’optique d’une amélioration de la gouvernance en intégrant les notions d’efficacité et de performance.  Le changement de dénomination opéré par le décret n°2014-483 du 3 septembre 2014 instaure un nouveau paradigme en dissociant les missions de renforcement des capacités de celles de promotion de la bonne gouvernance.

Le renforcement des capacités est abordé par le SNRC selon une approche holistique intégrant les aspects institutionnels et juridiques, humains et opérationnels des problématiques de développement. Ainsi, renforcer les capacités revient à améliorer tout à la fois, les cadres institutionnel, juridique, opérationnel et humain  en vue de l’expression optimale du potentiel des ressources.

Cependant de nombreuses initiatives de renforcement des capacités sont identifiées et mises en œuvre, à travers différentes stratégies sectorielles, par une multitude d’acteurs avec des visions  et des objectifs parfois divergents. Elles ne s’inscrivent pas toujours dans un cadre unique de coordination. Toute chose qui entraine des difficultés de coordination, de mise en cohérence des actions et de mutualisation des ressources mobilisées, limitant ainsi l’efficacité de l’action gouvernementale et la portée des résultats obtenus. En outre, il se pose la question du suivi et de l’évaluation des actions mises en œuvre. Enfin, le financement des actions de renforcement des capacités essentiellement soutenu, pour la plupart par les partenaires au développement pose la problématique de leur consolidation et de leur pérennisation après l’arrêt des programmes.

En réponse à ces préoccupations et conformément à ses missions, le Secrétariat National au Renforcement des Capacités (SNRC) propose d’élaborer une Stratégie Nationale de Renforcement des Capacités pour soutenir la détermination du Gouvernement dans sa marche vers l’émergence. L’élaboration de la Stratégie Nationale de Renforcement des Capacités a pour but de contribuer au développement d’un secteur public moderne et performant, offrant  des services de qualité, d’un secteur privé responsable, compétitif, pourvoyeur d’emplois et d’une société civile constructive et engagée, capable d’accompagner efficacement le Gouvernement dans la mise en œuvre de son programme économique et social.

Service Communication, Sensibilisation, Archives et Documentation du SNRC

Laisser un commentaire

Agenda

janvier 2018
D L M M J V S
« Déc    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

Archives

Directeur de publication Gérant : Guy Tressia

Contact: +225 08322110/40007513

Email: guytressia@gmail.com

Abonnez-vous à africanewsquick par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à africanewsquick et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 11 576 autres abonnés

Retour vers Haut
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE