Côte d’Ivoire : Rebelle! Une maladie incurable? (Une analyse de L’Eléphant déchaîné)

By: Africa Newsquick

soro avec armeCôte d’Ivoire : Rebelle! Une maladie incurable? (Une analyse de L’Eléphant déchaîné)

C’est l’histoire d’un héros moderne qui s’est forgé lors d’une guerre récente. C’est l’énervement poussé au paroxysme dû à un contrôle d’identité bizarre sur un pont qui serait à l’origine de son action vengeresse longue et pénible pour un trop grand nombre. L’assouvissement de cette mauvaise humeur cumulée aura au moins permis au passage de dévaliser quelques banques, donc de créer une richesse (bien mal acquis ne profite jamais dit-on !). Bien que particulièrement coûteuse en vies humaines, cette guerre aura également fait découvrir des amitiés solides dans un pays voisin qui ne demandait pas mieux, à l’époque, que de collaborer avec les héros des temps modernes. Par la suite, quelques-uns parmi ces Don Quichotte réussiront à tirer les ficelles pour une ascension vertigineuse dans la hiérarchie politique de leur pays qu’ils avaient, selon eux, largement contribué à  libérer ! C’est ainsi que certains, leur première fiche de paie aura été acquise en qualité de ministre!

Donc des héros qui ne connaissent pas grand-chose de la vraie vie, qui auront passé leur temps à rêver de puissance avant de passer à l’acte. Jeune, déjà, l’un aura surtout milité durant son cycle d’études pour arriver au grade autoproclamé de héros avec une cour imposante de suiveurs qui pratiquent volontiers l’adoration, tellement ses prises de positions et ses raisonnements font leur admiration. Notons tout de même que parmi les petites gens qui baillent aux corneilles devant le génie, on compte un certain nombre de militaires (ou assimilés) de tous poils, dont les qualités physiques sont inversement proportionnelles à leurs qualités intellectuelles. Pour cette catégorie, l’argent est mieux compris que les théories; mais il compte encore de solides fidèles dans ce milieu…  Dont acte !

Très récemment, de mauvaises langues ont prétendu que le héros aurait été pris la main dans le sac en train de donner des conseils opérationnels à un ancien ministre, très célèbre d’un pays voisin. C’est vrai que quand on dispose de compétences qui se résument à organiser des coups d’Etat, rébellions ou autres soulèvements, on a envie de faire partager sa science subliminale pour aider les amis en difficultés et rendre la monnaie de leurs récents bienfaits. Dans la science du conseil en stratégie militaire, il y ajoute même une dose d’humanisme aigue en insistant sur le fait que les petits soldats sont à considérer tout particulièrement; la preuve, lui-même aurait pensé à financer une rallonge pour leurs primes afin de mieux les motiver; tendre pensée à caractère social qui ne peut qu’honorer ce généreux donateur. On apprend également qu’il faut éviter de donner aux chefs parce que « ça ne redescend pas », autant de précautions ne peuvent qu’attirer l’admiration d’un chef éclairé. On sent l’homme qui a vécu des expériences de terrain, ayant été, le plus souvent en haut et qui, manifestement, a souvent dû oublier de faire redescendre… Ah ! Expérience quand tu nous tiens !!!

On note également que le héros peut avoir des côtés moins sentimentaux et qu’il ne pense qu’à l’aspect social; la cruauté fait également partie de la batterie guerrière, donc dans le catalogue des conseils qu’il distribue généreusement. C’est ainsi que, tel un DRH épris d’efficacité absolue, il conseille vivement de procéder à l’élimination d’un tel ou tel autre, juste à titre préventif pour faciliter les choses et anticiper des difficultés… Il est tellement ami avec ceux qu’il conseille qu’il  propose de s’occuper activement et personnellement de cette phase particulièrement sensible. Normal, un héros ça a du discernement et surtout du petit personnel qui, manifestement, est toujours spécialisé et toujours prêt pour les basses besognes…des effaceurs en quelque sorte…certains se font appeler les nettoyeurs…c’est selon! Pour bien insister sur cette notion de prestations de service, il rappelle que lui-même a une expérience avérée dans le domaine et clame avec force qu’il a été dans le même cas de figure et donc a dû procéder à des éliminations pour permettre la conduite d’une politique que ses compatriotes admirent en chantant ses louanges et que le monde entier nous envie; à quoi ça tient la croissance!

En toute modestie, avec une crédulité déconcertante, son interlocuteur boit les paroles divines du Rambo version africaine et se voit déjà sur un trône usurpé, mais doré! C’est touchant ce romantisme politico-armé!

Ce héros des temps modernes est en compétition dans son pays pour assouvir des ambitions que le monde entier lui connaît (il semble que ses dents rayent parfois le parquet); Toutefois, une expérience récente d’animateurs des ondes radioélectriques devrait permettre à ses détracteurs de calmer les ardeurs de ce guerrier professionnel qui n’aura connu que peu d’outils dans sa vie puisqu’il est passé du stylo à la kalachnikov, cette dernière lui ayant permis d’acquérir, en plus d’une colossale fortune, tous les honneurs permettant de discuter maintenant avec certains grands de ce monde, dont une bonne partie avoue une méfiance à peine voilée du personnage.

On remarquera que la prudence, de tout temps, évite de mettre de l’huile sur le feu. Lors d’une récente interview, un président de la commission d’enquête dans un pays voisin a eu à répondre à la question de savoir si le héros d’à côté était ou non impliqué – Réponse: « Je ne peux rien dire à ce sujet.» C’est beau cette retenue naturelle; seulement voilà: à défaut de ne pas dire clairement « non ce Monsieur n’est pas dans le dossier », on a la drôle d’impression que ça pourrait vouloir dire: «Evidemment c’est le cas, mais souffrez que je ne le dise pas. »

On a également beaucoup disserté, dans les deux pays en question, sur l’authenticité d’une compilation d’ondes radioélectriques, professionnellement captées pour former un morceau choisi qui est actuellement en tête du hit-parade et qui passe en boucle dans le monde entier. Mais pour le moment, la tactique, et les éléments de langage qui vont avec, est d’affirmer qu’il s’agit d’« un montage »…

Et pourquoi le valeureux et courageux personnage n’est pas apparu pour hurler au loup en invoquant un complot odieux ? Pourquoi le même illustre combattant – qui s’est blessé en voulant essayer pour la première fois une kalachnikov dans l’habitation de l’époque de son mentor – n’a jamais nié une visite de courtoisie d’Autorités, loin d’être culturelles, dans son humble demeure qu’il possède dans un pays où l’intégrité a la valeur de symbole?

Mais on a vu que les petits communicants, à force de vouloir nier toutes les accusations qui tombent en cascade, les illustres et/ou petits admirateurs risquent de sombrer dans une incertitude qui pourrait, à court terme, les mettre dans un embarras terrible et même faire en sorte qu’ils se posent enfin les bonnes questions.

Un de ses confidents (complice?) qui sévit en très haut lieu devrait prendre garde aux dégâts collatéraux et éviter un tsunami d’envergure; la complicité, même passive, peut rattraper les plus grands dans les fichiers internationaux (sauf en Afrique bien sûr).

Un héros ça se respecte, c’est sans doute pour cette notion incontournable qu’une certaine Presse, (disons la grande majorité des représentants de cette illustre corporation), n’a pas succombé à la tentation de transmettre à ses lecteurs une information gênante qui aurait pu contrarier cette éminence grise !! Saluons cette attitude courageuse et professionnelle empreinte d’une grande prudence… Au fait, ça coûte combien le kilo de prudence ?

Quoi qu’il en soit, ceux qui ont tiré les ficelles ont bien choisi le moment! En haut lieu, on étudie un futur renouvellement des cadres qui, tout en se remplissant les poches, assureront la joie, le bonheur et l’équité du bon peuple dans les années à venir. Le fameux héros, dont on prétend, paraît-il, qu’il serait déjà le premier de la classe, sera-t-il sur la photo? On prend les paris!

 

ALEX KASSY, in L’Eléphant déchaîné n°399

1 Comment

  • MIAKA:

    Hi, this is a comment.
    To delete a comment, just log in and view the post's comments. There you will have the option to edit or delete them.

Laisser un commentaire

Agenda

décembre 2017
D L M M J V S
« Nov    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Archives

Directeur de publication Gérant : Guy Tressia

Contact: +225 08322110/40007513

Email: guytressia@gmail.com

Abonnez-vous à africanewsquick par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à africanewsquick et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 11 558 autres abonnés

Retour vers Haut
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE