Présidentielles 2015 : Le conseil de Guillaume Soro passé comme lettre à la poste

By: Africa Newsquick

guillaume-soroPrésidentielles 2015 : Le conseil de Guillaume Soro passé comme lettre à la poste

Cette élection du dimanche 25/15 était très importante pour les Ivoiriens, vu l’enjeu qu’elle représentait. Elle arrive après celle de 2010 qui a laissé des séquelles aux populations, à cause de la crise postélectorale qui s’en est suivie. Et tout le monde entier a le regard tourné vers la Côte d’Ivoire, quant aux réactions probables des Ivoiriens après la proclamation des résultats. Certaines personnes ont préféré s’abstenir d’honorer ce devoir de tout citoyen, quand d’autres par contre ont préféré se rendre aux urnes pour participer au vote. Alors qu’on craignait le taux de participation qui s’annonçait faible, des facteurs ont permis de le rehausser à la dernière minute. En effet comment ne pas voter si le numéro 2 de la nation, le président de l’Assemblée nationale, promet qu’une fois le scrutin terminé, ceux qui auront voté seront recensés et auront droit à des postes pour l’acte posé!? C’était là une manière somme toute astucieuse pour notre président du Parlement d’inviter la population à voter massivement. Connaissant le problème criard du chômage et des sans-emplois, dont les quatre années de règne de Ouattara 1er n’ont pu venir à bout, il a été très retors d’utiliser cette faiblesse pour inciter le peuple à participer au scrutin. C’est sûr que cette condition a fait réfléchir plus d’un jeune à la recherche d’emploi! D’où le taux de près de 60% de participation annoncé par la Commission électorale indépendante (CEI). Le plus important dans tout cela, c’est que beaucoup de jeunes se sont rendus dans les lieux de vote afin de suivre l’appel de Soro Guillaume dans l’espoir qu’en retour, enfin, ils auront droit à un emploi pour sortir du cercle vicieux des chômeurs et sans emploi. Les cadres de l’Administration, eux-aussi, n’ont certainement pas perdu cet appel de vue! Le souci de garder leur poste les a sûrement conduits aussi aux urnes. Comme l’expliquait l’un des pontes d’une Société d’Etat de la place à «L’Eléphant»: «Je ne voulais pas aller voter parce que mon bureau de vote se trouve dans ma ville natale à plus de 200 kilomètres d’Abidjan, mais j’y vais quand même car on ne sait jamais, cela pourrait jouer contre moi. Et si on vérifiait qui a voté et que je perdais mon poste? Au moins quand je voterai, on ne saura pas qui j’ai voté, mais on saura au moins que j’ai voté!» On ne sait jamais, il faut préserver les acquis. Gare à ceux qui n’ont pas voté, saint Soro ne leur trouvera certainement pas de travail!

In L’Eléphant déchaîné n°393

Laisser un commentaire

Agenda

décembre 2017
D L M M J V S
« Nov    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Archives

Directeur de publication Gérant : Guy Tressia

Contact: +225 08322110/40007513

Email: guytressia@gmail.com

Abonnez-vous à africanewsquick par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à africanewsquick et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 11 559 autres abonnés

Retour vers Haut
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE