Présidentielle 2015 : Ouattara triple son score dans le fief de Gbagbo, Guikahué en donne les raisons

By: Africa Newsquick

ADO-reelu 2015Présidentielle 2015 : Ouattara triple son score dans le fief de Gbagbo, Guikahué en donne les raisons 

Le président sortant Alassane Ouattara, réélu dès le premier tour de l’élection présidentielle du 25 octobre avec 83,66% des suffrages exprimés, a, considérablement, amélioré son score du scrutin présidentiel de 2010 dans le département de Gagnoa, ville d’origine de son prédécesseur Laurent Gbagbo, en y recueillant 88,06% des suffrages contre 26,46% en2010.

Alassane Ouattara, candidat du Rassemblement des Houphouétistes pour le Développement et la Paix (RHDP) a fait une percée remarquable dans le département de Gagnoa au scrutin présidentiel de dimanche dernier
Selon les résultats communiqués, tôt mercredi, par la Commission électorale indépendante (CEI) , Alassane Ouattara a obtenu 88,06% des suffrages contre 5,81% pour Affi N’guessan, le candidat du Front populaire ivoirien (FPI) dans le département de Gagnoa où le taux de participation s’élève à 34,52%.
Lors du scrutin de 2010, M. Ouattara avait obtenu 20,95% au premier tour, puis 26,46% au second tour après le ralliement du président Henri Konan Bédié.
‘’En tant que leader politique de la région, c’est une grande satisfaction pour nous », a commenté le ministre Maurice Kakou Guikahué, secrétaire Exécutif du PDCI et président du Directoire du RHDP.

IMG_7229
Selon lui, ce score plus qu’honorable du président Ouattara dans le département, est ‘’la confirmation de l’accueil populaire que le peuple Bété a réservé au président lors de la visite d’Etat le 28 septembre 2015.La dernière visite d’Etat de son premier mandat. C’est pour dire que ce peuple n’est pas hypocrite et c’est à son avantage », a indiqué M. Guikahué.
‘’ Malgré les liens affectifs avec ses fils, ce peuple aspire au développement. Et par ce vote massif, il vient de lancer une balle au gouvernement qui doit la saisir au rebond pour amorcer le développement de Gagnoa. En tout cas, je suis très heureux pour le score obtenu par le président Ouattara à Gagnoa », s’est réjoui Pr Maurice Kakou Guikahué.
Par ailleurs, il a salué l’esprit fair-play qui a prévalu durant cette élection présidentielle. ‘’ Depuis 1990, c’est la première élection apaisée, sans violence. Pendant la campagne, nous n’avons pas observé d’invectives de part et d’autre. Chacun a rempli son devoir civique dans la sérénité et dans la paix », a-t-il souligné.
Outre la ville natale de Laurent Gbagbo, les régions, traditionnellement, favorables à l’ancien chef de l’Etat, sont tombées dans l’escarcelle du président réélu.
Alassane Ouattara a amélioré ses précédents scores dans les départements de Daloa et Bouaflé où il caracole en tête, respectivement, avec 87,4% et 86,9% des voix contre 45,08% et 54,51% au 2ème tour en 2010.
Il en est de même pour la commune de Yopougon, à l’Ouest d’Abidjan, les départements d’Adzopé et Agboville au Nord-est, Lakota et Divo au Sud-ouest, des bastions historiques du FPI, le parti fondé par Laurent Gbagbo où le candidat du RHDP s’est forgé des marges écrasantes doublant, voire triplant ses différents scores de 2010.

APA-Abidjan (Côte d’Ivoire)

Laisser un commentaire

Agenda

décembre 2017
D L M M J V S
« Nov    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Archives

Directeur de publication Gérant : Guy Tressia

Contact: +225 08322110/40007513

Email: guytressia@gmail.com

Abonnez-vous à africanewsquick par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à africanewsquick et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 11 560 autres abonnés

Retour vers Haut
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE