Présidentielle 2015-Peter Mac Manu (DUA, Ghana): «J’ai bon espoir que la Côte d’Ivoire va renaître après ce 25 octobre»

By: Africa Newsquick

Peter Mac Manu, le président de la DUAPrésidentielle 2015-Peter Mac Manu (DUA, Ghana): «J’ai bon espoir que la Côte d’Ivoire va renaître après ce 25 octobre»

A 48 heures de la présidentielle ivoirienne du 25 octobre, nous avons rencontré M. Peter Mac Manu, le président de la DUA, membre du NPP du Ghana à Dikouéhipalégnoa (Sous-préfecture de Gagnoa). Il donne, ici, au micro de www.africanewsquick.net,  les raisons de sa visite en Côte d’Ivoire et à Maurice Kakou Guikahué, Secrétaire Exécutif du PDCI-RDA, en pleine campagne pour la réélection du Président Alassane Ouattara, dans sa région natale.

 

Monsieur le Président Peter Mac Manu, vous êtes en Côte d’Ivoire depuis peu. Peut-on savoir les raisons de votre visite?

Je suis venu ici pour saluer mon frère, le ministre Maurice Kakou Guikahué, et apporter mon soutien au PDCI-RDA qui est un parti frère, un parti membre de la DUA (Democratic Union of Africa) et aussi au RHDP. Je suis venu également, en tant que président de la DUA pour observer le processus électoral après la crise postélectorale de 2010. Comme au Kénya, après la crise postélectorale de 2007, il y a eu un processus démocratique à partir de 2011 avec les élections. Je suis donc venu en observateur pour témoigner du processus démocratique qui va avoir lieu en Côte d’Ivoire. Je suis convaincu que les élections en Côte d’Ivoire seront libres et démocratique. Voilà en gros les raisons de ma venue ici en Côte d’Ivoire.

IMG_6480 Peter Mac Manu, le président de la DUA_6523

Pouvons-nous savoir comment allez-vous observer ce processus électoral ?

Nous avons un itinéraire. Cependant, avant d’arriver à Gagnoa, je suis passé par la Commune de Cocody où j’ai pu visiter le QG de Mme Koné Colette, après quoi, je suis allé échanger avec la CEI. Je leur ai montré comme le processus électoral se déroule au Ghana avec des PV de bureaux de vote comme justificatifs. J’ai aussi échangé avec la Commission électorale de Côte d’Ivoire sur la problématique des résultats à savoir comme recueillir et transmettre les résultats. En sommes j’ai partagé avec la CEI de la Côte d’Ivoire les expériences du processus électoral au Ghana.

 

Monsieur le Président, peut-on savoir l’état d’esprit des Ivoiriens exilés au Ghana et comment le PDCI-RDA se comporte chez vous ?

J’ai une relation particulière avec le PDCI-RDA. Ce sont donc avec les dirigeants du PDCI au Ghana que j’ai des relations. Je ne sais pas comment se comportent les autres partis. Je n’ai pas non plus de relation avec les exilés ivoiriens au Ghana. Le NPP  (New Patriotic Party) dont mon parti, la DUA, est membre, partage les mêmes idéologies, les mêmes valeurs que le PDCI-RDA. Donc mon intérêt personnel et particulier, c’est le PDCI-RDA.

Peter Mac Manu, le président de la DUA_6526

Pourquoi ?

Parce que, comme je l’ai dit, nous partageons les mêmes idées et les mêmes valeurs. Donc mon parti ne travaille qu’avec le PDCI. Le NPP en particulier.

 

Que pensez-vous des élections qui vont se tenir ce dimanche 25 octobre 2015 ?

J’ai suivi le processus et le déroulement des dernières élections de 2010 en Côte d’Ivoire. Je suis donc les élections ici depuis 2010. Je suis heureux de voir que la Côte d’Ivoire a procédé à des réformes électorales. Je suis d’autant plus heureux que le National Democratic Institut (NDI) s’implique dans le processus électoral ivoirien. Je suis également heureux pour le recensement de la population qui a été faite qui a conduit à la nouvelle liste électorale. Je suis content de la composition de la CEI. Je suis aussi heureux que de nombreuses personnalités ivoiriennes se soient impliquées dans le processus électoral. La beauté de la démocratie, c’est de pouvoir donner librement l’occasion à tout le monde de pouvoir s’exprimer à travers le vote dans les urnes. En jetant un regard sur les 5 dernières années, la Côte d’Ivoire a vraiment fait un grand bon en avant dans le processus démocratique. Je félicite la Côte d’Ivoire pour avoir franchi de nombreuses étapes démocratiques en un peu moins de 5 ans. Et surtout par rapport à la crise postélectorale de 2010-2011. J’ai espoir qu’après l’élection présidentielle de ce dimanche 25 octobre, le taux de confiance en la Côte d’Ivoire va augmenter considérablement.

Entretien réalisé à Dikouéhipalégnoa (Gagnoa) par Gilles Richard OMAEL (Photos : Victorine SOKO)

 

Laisser un commentaire

Agenda

décembre 2017
D L M M J V S
« Nov    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Archives

Directeur de publication Gérant : Guy Tressia

Contact: +225 08322110/40007513

Email: guytressia@gmail.com

Abonnez-vous à africanewsquick par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à africanewsquick et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 11 558 autres abonnés

Retour vers Haut
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE