Développement de Gagnoa: Guikahué désigné leader par les 22 chefs de village du canton Paccolo

By: Africa Newsquick

IMG_0436Développement de Gagnoa: Guikahué désigné leader par les 22 chefs de village du canton Paccolo

Pr Maurice Kakou Guikahué, fils de Dikouéhipalégnoa, Secrétaire exécutif du Pdci bénéficie du soutien total de ses parents du canton Paccolo.

Le séjour du Secrétaire exécutif du parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci) Maurice Kakou Guikahué, mardi dernier à Gagnoa, a été une journée pleine de symboles pour lui.

Après sa conférence  de presse sur les préparatifs de la visite du chef de l’Etat chez dans le département de Gagnoa, il s’est rendu dans le village de Mahibouo, à la demande des autorités traditionnelles du canton Paccolo dont il est ressortissant. En présence des chefs traditionnels des 22 villages que compte ce canton, Maurice Kakou Guikahué a été fait un enfant prodige. Mais, surtout, les parents de M. Guikahué ont fait de lui le cadre-leader du canton et lui ont donné  « les clés de tout le Paccolo », au cours d’un tête-à-tête avec les chefs de villages, les chefs de terre, les chefs de communauté et en présence du président de la chefferie départementale, Joseph Gadji, du Dr Brou René (venu de Toumodi) et Bodi Théodore député de Diégonéfla et Inspecteur du PDCI-RDA. Cet honneur doublé d’une grande responsabilité a été fait au cardiologue par ses parents dans une atmosphère pleine de symboles, de témoignages et d’images relevant de la pure tradition Bété.

IMG_0165 IMG_0168 IMG_0173 IMG_0176 IMG_0180 IMG_0184

Le chef du village de Gnaligribouo, Boga Sivori, par ailleurs secrétaire général  de la chefferie du canton Paccolo,  a situé le sens de cette rencontre mémorable : ‘’C’est une rencontre d’élites entre le fils le plus illustre du canton Paccolo et ses parents‘’. En effet, le 17 août 2014 à Dougroupalégnoa, Pr Kakou Guikahué avait demandé à rencontrer ses parents du canton pour se mettre à leur disposition. Au cours de cette rencontre à lui accordée et en réponse à sa requête, ceux-ci lui ont demandé de patienter, de se comporter comme un fils de tout le canton et de se mettre en harmonie avec tout le canton où il avait été  à un moment donné incompris pour son choix et sa vision politique. En réalité, selon les chefs traditionnels du canton, il s’agissait de soumettre leur fils à un test d’humilité qu’il a d’ailleurs réussi haut les mains. C’est ce qui a motivé la grande mobilisation de la journée de mardi 15 septembre, soit un peu plus d’an après la rencontre du 17 août 2014, au cours de laquelle, les chefs ont demandé à Pr Kakou Guikahué de réunir autour de lui tous les autres cadres du canton pour amorcer le développement de leurs villages. Après avoir bénéficié de cette marque de confiance et de soutien, Maurice Kakou Guikahué  s’en est réjoui : ‘’ On m’a fait faire un test que j’ai réussi.  Je salue ces chefs qui m’ont fait confiance. Vous venez de m’ouvrir les portes du canton, c’est une bonne chose‘’.

IMG_0365 IMG_0392 IMG_0408 IMG_0411 IMG_0446 IMG_0508 IMG_0556

Il a expliqué aux chefs qu’ils parleront désormais ensemble de développement. Il leur a à cet effet donné rendez-vous pour échanger avec les différentes tribus. Toutefois, il annoncé le reprofilage immédiat du réseau routier du canton pour que les populations viennent accueillir le chef de l’Etat. Une nouvelle qui a été fortement saluée. Le chef du canton Paccolo, Noel Gnagno, a remis en signe de reconnaissance à Guikahué son leadership, un poster du footballeur vainqueur en 1966 de la coupe d’Afrique des clubs champions avec le Stade d’Abidjan, feu Joseph Bléziri (leader sportif du canton) avec le Roi Pelé.

Alexis N’guessan-Zékré, cadre de Gagnoa (canton Niabré), a salué cette initiative du canton et a expliqué la chance que représente Maurice Kakou Guikahué pour le canton Paccolo et tout le département de Gagnoa. Surtout qu’il bénéficie de la confiance des présidents Bédié et Ouattara qui sont les deux grands décideurs du développement du pays. Le chef du canton Paccolo, Noël Gnagno et plusieurs élus et cadres du Gôh étaient présents à cette rencontre.

Gilles Richard Omael et Moussafa Cissé, envoyés spéciaux à Mahibouo

Laisser un commentaire

Agenda

décembre 2017
D L M M J V S
« Nov    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Archives

Directeur de publication Gérant : Guy Tressia

Contact: +225 08322110/40007513

Email: guytressia@gmail.com

Abonnez-vous à africanewsquick par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à africanewsquick et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 11 559 autres abonnés

Retour vers Haut
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE