Café-Cacao : Tapé Do comprend mieux les conseils de Gbagbo!

By: Africa Newsquick

President of the council of administration of the Bourse Cafe Cacao (BCC) Lucien Tape Doh (r)  Ivorian president Laurent Gbagbo (c) and Placide Zoungrana (l) president of the council of administration of the Authority of regulation de Regulation Cafe Cacao (ARCC) talk 22 October 2007 at the presidential palace in Abidjan President of the council  of administration of the Fond de Regulation et de Controle  Cafe Cacao (FRC) after a crisis meeting of the managers of the Coffee Cocoa network with Ivorian President Laurent Gbagbo. The FRC is accused of misappropriation of 152 million euros.  AFP PHOTO/ KAMBOU SIA (Photo credit should read KAMBOU SIA/AFP/Getty Images)

Café-Cacao : Tapé Do comprend mieux les conseils de Gbagbo!

Il l’avait dit ; et personne ne l’écoutait en ce moment. Effectivement, l’agent n’aime pas le bruit. L’intrépide Laurent Gbagbo l’avait ardemment conseillé sur un ton ironique aux ex-barons de la filière café cacao, avant de qu’ils ne se  retrouvent à la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (Maca). Ce  conseil de l’actuel pensionnaire de  la prison de Scheveningen, semble être compris par Lucien Tapé Do et compagnie. Le vieux au panama avec des montures de lunettes dorées, qui avait pour presque bureau le restaurant de l’hypermarché situé dans le quartier chic de Cocody Les Deux-Plateaux, sur le Boulevard Latrille, se fait désormais, discret. Sinon s’oblige, lui-même, à passer inaperçu.  Dans la soirée du 2/8/15, il s’était payé le luxe de se faire transporter dans un taxi compteur de marque  Toyota, au niveau de Cocody- Deux Plateaux-Les perles, engin dont l’infernal quadrupède se garde de donner l’immatriculation. Assis à côté du chauffeur du véhicule,  Lucien Topé Do comme à son habitude, était drapé dans sa traditionnelle couture pagne et son gros pagne de vieux planteur de la région de l’Indénié-Djuablin ou chef traditionnel Atchan, et semblait humer l’air frais de la liberté…retrouvée après son séjour carcéral, suivi de son long procès. Cela paraîtrait anodin. Mais quand on sait que Tapé Do Lucien, l’ex-baron de la filière, ne pouvait passer inaperçu il y a peu, on peut aisément deviner que le bruit a chassé l’argent du camp des ex-barons de la filière café-cacao. Surtout qu’officiellement, tous leurs comptes bancaires sont gelés. Ils espèrent certainement bénéficier de la mansuétude de sa majesté Ouattara 1er, à travers leur soutien «sans faille» à sa candidature à  la présidentielle de  2015 ? Comme dirait l’autre, qui va sécher son linge sous une pluie diluvienne?  Ce n’est pas Laurent Dona Fologo, en tout cas! Encore moins Tapé Do Lucien, Henri Kassi Amouzou et consorts…

L’ELEPHANT DECHAINE N°371

Laisser un commentaire

Agenda

décembre 2017
D L M M J V S
« Nov    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Archives

Directeur de publication Gérant : Guy Tressia

Contact: +225 08322110/40007513

Email: guytressia@gmail.com

Abonnez-vous à africanewsquick par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à africanewsquick et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 11 558 autres abonnés

Retour vers Haut
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE