Election présidentielle du 25 octobre 2015: La CEI appelle au respect du code de bonne conduite

By: Africa Newsquick

CEI_4227Election présidentielle du 25 octobre 2015: La CEI appelle au respect du code de bonne conduite

A l’initiative du NDI, les partis et groupements politiques, les partenaires au processus électoral et la Commission Electorale Indépendante (CEI) se sont retrouvés le mercredi 12 août 2015 à Abidjan-Plateau pour faire le bilan de l’application du « code de bonne conduite des partis et groupements politiques et des candidats aux élections en Côte d’Ivoire » signé le 24 avril 2008. « Sept années après, et à deux mois du scrutin présidentiel d’octobre 2015, il est heureux que nous nous retrouvions pour établir le bilan de la mise en œuvre de ce code, et surtout en aplanir les aspérités éventuelles et le rendre plus efficient », s’est réjoui à l’ouverture de ces travaux M. Youssouf Bakayoko, Président de la CEI. Il avoue en effet que le code de bonne conduite n’a pas pu prévenir les malheureux évènements survenus lors du dernier cycle électoral. « Ce Code de bonne conduite qui devait constituer, pour chaque acteur politique de notre pays et pour toutes nos formations politiques, la ‘‘feuille de route’’, le ‘‘ poteau indicateur’’ de nos joutes électorales, a été totalement occulté par une partie de notre classe politique, au lendemain du second tour du scrutin présidentiel 2010 », a-t-il regretté. Le Président de la CEI est persuadé que « des ambitions partisanes démesurées ont fait voler en éclats la bâtisse que nous croyions posée sur un socle unitaire inébranlable ». C’est pourquoi, il a insisté qu’à cette table ronde il soit « recherché, avec objectivité, les causes profondes du non-respect du Code à cette période-là; mais aussi et surtout les voies et moyens d’actualiser ce Code et de l’ancrer davantage dans nos mœurs politiques ». De son avis, il est effectivement possible qu’on puisse « parvenir, entre frères et sœurs que nous sommes, à tourner définitivement  la page de la méfiance, de la violence et de la  haine ». Il a assuré en tout cas que la CEI fera sa part en organisant des élections inclusives, transparentes et crédibles. Un pari qui devrait être gagné selon Son Excellence Terence Patrick Mc Culley, Ambassadeur des Etats-Unis en Côte d’Ivoire. « Je suis optimiste que les élections prochaines seront apaisées, inclusives et transparentes », a gagé le diplomate américain. Il a salué la volonté des acteurs politiques ivoiriens d’aller de l’avant et surmonter la crise liée aux élections avant de les inviter à s’approprier pleinement le code de bonne conduite. Une fois de plus, il a rappelé l’engagement de son pays à tout mettre en œuvre afin que la Côte d’Ivoire réussisse ses élections. Un nouveau code, plus efficient, devrait être signé vers la fin du mois selon Me Christiane Pelchat, Directrice Résidente du NDI, pour qui cela est « essentiel pour des élections apaisées ».

Source : CEI

Laisser un commentaire

Agenda

décembre 2017
D L M M J V S
« Nov    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Archives

Directeur de publication Gérant : Guy Tressia

Contact: +225 08322110/40007513

Email: guytressia@gmail.com

Abonnez-vous à africanewsquick par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à africanewsquick et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 11 558 autres abonnés

Retour vers Haut
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE