PDCI RDA : Bédié prend le taureau par les cornes

By: Africa Newsquick

Bedie cloture Congres-PDCI-Investiture-C-0018PDCI RDA : Bédié prend le taureau par les cornes

Les dernières rencontres du président du plus vieux parti de la Côte d’Ivoire avec les militants ont permis à  ce dernier de mettre certains points au clair. D’abord lors des assemblées générales électives de la jeunesse et de l’union des femmes du PDCI (JPDCI et UFPDCI) qui ont connu leur terme le 15/6 dans les locaux du siège du parti. Ces élections ont permis de choisir Kouassi Valentin comme président urbain de la JPDCI et Yao Justin pour le rural. Au niveau des femmes, Agnéro Boua Odette et Aka Véronique ont été les heureuses élues respectivement pour la section urbaine et rurale. Ça été l’occasion aussi pour le président du parti, le jeune Henri Konan Bédié, de mettre les nouveaux ambassadeurs en garde. Il leur a demandé d’aller dans tout le pays à la recherche de votants pour une victoire écrasante du président Ouattara et dans l’optique du retour du PDCI aux affaires en 2020, dans le cadre de l’alternance. Pour lui, leur rôle est de rendre opérationnel les orientations politiques du parti. Pas question de faire  autre chose! «À vous les nouveaux présidents qu’on vient d’élire, celui qui ne se conformera pas à la ligne du parti sera purement et simplement remplacé», a-t-il lancé, propos accueilli par des ovations de l’assemblée. Ne dit-on pas que celui qui est mordu par un serpent se méfie même du ver de terre? Bédié a certainement donné cet avertissement en pensant au comportement de son ancien disciple KKB. Il n’est pas prêt d’oublier l’ancien président de la jeunesse de son parti, qui après de bons moments passés ensemble avec les mêmes ambitions, s’est subitement détourné de son mentor quand celui-ci a envisagé la candidature unique une fois de plus, en faveur du président Alassane. Celui-là même qui est allé contre sa décision de soutenir Alassane Ouattara, jusqu’à fouler au pied l’historique Appel de Daoukro. Cette fois le président du PDCI n’a pas l’intention de se laisser surprendre par des jeunes et des femmes trop ambitieux. Il prend donc le taureau par les cornes pour ne pas avoir dans son propre camp des personnes qui pourraient mettre en danger le retour du parti à la tête du pays. Les nouveaux élus sont donc prévenus. Ils n’ont pas intérêt à angoisser Bédié. Ils ont d’ailleurs compris en promettant de tout mettre en œuvre pour que leur parti soit vraiment conquérant pour les enjeux de 2020.  La colère du président du PDCI n’a pas été juste pour le respect des fondements du parti mais aussi pour le paiement des cotisations. En effet, le 18/6, au cours de la réunion qu’il a présidée avec les membres du bureau politique, Bédié a fait savoir à ses partisans qu’il n’était pas du tout content. «Nous devons également nous pencher sur l’aspect financier de notre association. Une association comme la nôtre doit fonctionner grâce à ses recettes propres et singulièrement les cotisations de ses membres. Or, j’observe malheureusement que des difficultés énormes existent à ce niveau. Ne prendront part aux réunions du bureau politique désormais, que ceux des membres à jour de leur cotisations», (Fraternité matin, «19/6»).

MIREILLE APPINI (In L’Eléphant déchaîné N°361)

Laisser un commentaire

Agenda

janvier 2018
D L M M J V S
« Déc    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

Archives

Directeur de publication Gérant : Guy Tressia

Contact: +225 08322110/40007513

Email: guytressia@gmail.com

Abonnez-vous à africanewsquick par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à africanewsquick et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 11 578 autres abonnés

Retour vers Haut
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE