CIV-Affrontements récurrents à l’Ouest : Les mêmes causes produisent toujours les mêmes effets et l’Etat s’en fout

By: Africa Newsquick

affrontementLe village de Kpobly-Douhozé a été le théâtre de violents affrontements opposant le vendredi 22 et le samedi 23 mai 2015 la communauté burkinabè y vivant et les autochtones guéré de cette localité située aux frontières territoriales des départements de Bloléquin et Toulépleu, à l’ouest de la Côte d’Ivoire.

L’origine de cet autre affrontement entre ces deux communautés est liée à la vente des forêts aux ressortissants burkinabè par les populations Guéré de ce département. Pourtant depuis un moment, un arrêté préfectoral pris par Karim Diarra, préfet du département interdit toute transaction sur les terres.

Les évènements se précipitent dans la journée du vendredi 22 mai lorsque des affrontements éclatent dans le village de Kpobly-Douhozé, dans la sous-préfecture de Péhé, dans l’ouest ivoirien où Guéré et Burkinabè réclament la propriété d’une forêt.

Les autorités policières ont établi le bilan d’au moins 7 blessés le mercredi 27 mai 2015, sans en préciser les nationalités respectives. Les victimes survenues sont le fait de coups de machettes et de kalachnikov.

Connectionivoirienne.net via Burkina24 en Côte d’Ivoire

NB : Le titre est de la rédaction de Africanewsquick.info

Agenda

avril 2018
D L M M J V S
« Mar    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

Archives

Directeur de publication Gérant : Guy Tressia

Contact: +225 08322110/40007513

Email: guytressia@gmail.com

Abonnez-vous à africanewsquick par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à africanewsquick et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 15 850 autres abonnés

Retour vers Haut
%d blogueurs aiment cette page :