Electricité : Ouattara fait du social, 522.000 abonnés ne sont pas concernés par les augmentations

By: Africa Newsquick

Ouattara a OdienneLes ménages sociaux ivoiriens estimés à 522 000 abonnés ne sont pas concernés par l’augmentation annoncée des tarifs de l’électricité à partir du 1er juin prochain, a déclaré, dimanche, à Odienné (870 km au Nord-Ouest d’Abidjan), le Chef de l’Etat Alassane Ouattara.

« Le Conseil des ministres a fait le point de la situation du secteur de l’énergie et nous avons considéré que ce secteur était en déséquilibre. Un déséquilibre important.
Ce que je ne veux pas, c’est que notre pays se retrouve dans la situation d’autres pays que je ne nommerai pas par décence, mais des pays voisins, où les coupures d’électricité, c’est 100 heures par an », a expliqué M. Ouattara lors d’une conférence de presse-bilan de sa visite d’Etat de cinq jours dans les régions de Kabadougou et de Folon, dans le Nord-Ouest du pays.

Selon lui, c’est parce que les gouvernements n’ont pas eu le « courage de prendre les mesures qu’il fallait pour faire des investissements nécessaires pour améliorer la distribution et la production de l’électricité ».

« Je me réjouis déjà que nous sommes quand même le pays le mieux placé sur le continent en matière de nombre d’heures de coupure d’électricité par an. Je crois que nous sommes à 40 heures, je pense que même l’Afrique du Sud est à 42 heures. Tout ça, c’est parce que nous avons fait de gros investissements et ces investissements nécessitent d’être financés », a-t-il poursuivi.

« Dans l’immédiat, ce que nous comptons faire, c’est de faire en sorte que les consommateurs d’électricité de quantité faible qui ont les ménages sociaux, ne verront pas d’augmentation de leurs tarifs. En fait, je crois que pour cela, il y a un tarif social pour 522.000 abonnés, soit 40% des abonnés. On ne va pas toucher du tout aux tarifs de ces personnes », a expliqué le Président Alassane Ouattara.

 » C’est quand même 40% des abonnés qui ne verront pas l’augmentation du tarif de l’électricité sur les 1,3 million d’abonnés. L’augmentation sera d’ailleurs modérée pour les autres. Si on arrive à terminer ce travail, parce que j’ai demandé un travail pour m’assurer que tout cela est équitable aussi par rapport aux moyens des uns et des autres », a-t-il poursuivi.

« Pour les autres ménages qui ont des consommations plus élevées, des revenus plus élevés, et qui ont des augmentations de salaires plus fortes, en ce moment là, l’augmentation prendra effet le 1er juin », a précisé Alassane Ouattara.

Mais, a-t-il ajouté, « si nous n’arrivons pas à le faire le 1er juin, nous le ferons certainement pour le 1er juillet parce qu’il faut financer le secteur de l’énergie. Nous voulons passer dès l’année prochaine à moins de 30 heures de coupure d’électricité par an ».

« Il faut que les gens aient le courage de dire aux Ivoiriens : nous voulons améliorer vos conditions de vie. Nous voulons prendre des mesures, certaines ne seront pas faciles mais nous le faisons parce que c’est bon pour la majorité des Ivoiriens et c’est bon pour vos enfants et vos petits enfants », a-t-il poursuivi en relevant que,  » nous sommes troisièmes aujourd’hui en matière de couverture en électricité après l’Afrique du Sud qui fait de la production nucléaire et le Maroc. Voyez-vous le progrès qui a été fait. Il y a quatre ans, je ne vous dis pas notre rang ».

« Je dis en même temps au gouvernement, chaque fois que vous le faites, je veux que les ménages à faibles revenus soient épargnés. Et je répète, pour les 40% des abonnés sociaux, les tarifs sociaux, il n’y aura pas d’augmentation. Ce sera donc pour les gros consommateurs et ce sera déterminé par le gouvernement dans les jours qui viennent », a-t-il conclu.

« Je sais que le ministre de l’Energie a eu l’occasion de le faire de sorte qu’aujourd’hui, nous sommes à 1900 MW. Quand j’ai pris fonction, nous étions à 1100 MW. Mon objectif, c’est de passer à 4000 MW en 2020. C’est la production du Nigeria aujourd’hui », a encore expliqué le chef de l’Etat.

« Le Nigeria a 170 millions d’habitants. Donc si on fait des investissements de cette importance, il faut les financer. C’est ce que nous ferons. Mais les financer par ceux qui ont les moyens de payer un peu plus que ceux qui n’ont pas les moyens de payer les augmentations. Voici un peu ma philosophie », a conclu Alassane Ouattara.

Le gouvernement ivoirien a décidé, mercredi, d’augmenter à partir du 1er juin prochain les tarifs de l’électricité afin de donner à la Côte d’Ivoire les moyens de réaliser ses ambitions en matière de couverture et d’accès à l’électricité.

La Côte d’Ivoire est le troisième pays africain à avoir un meilleur taux de couverture d’électricité après l’Afrique du Sud et le Maroc.

Source : APA

Laisser un commentaire

Agenda

décembre 2017
D L M M J V S
« Nov    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Archives

Directeur de publication Gérant : Guy Tressia

Contact: +225 08322110/40007513

Email: guytressia@gmail.com

Abonnez-vous à africanewsquick par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à africanewsquick et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 11 559 autres abonnés

Retour vers Haut
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE