EDUCATION : «Frapper et humilier l’enfant ne lui fait pas plus apprendre» (l’ONG Save the Chlidren)

By: Africa Newsquick

SAVE THE CHILDRENL’Organisation non gouvernementale (ONG), Save the childrena organisé, le jeudi 30 avril 2015 à Bouaké, un atelier de formation à l’endroit des conseillers pédagogiques, sur les alternatives aux punitions physiques et humiliantes envers les enfants en milieu scolaire.

«L’objectif de cet atelier c’est d’inculquer aux conseillers pédagogiques qui sont les formateurs des formateurs dans les écoles communautaires, les alternatives aux punitions physiques et humiliantes» a déclaré, Zenab Kaboré, épouse Dosso, chargée de programme éducation à Save the chlidren bureau de Bouaké. «Il s’agit de l’élimination de la violence en milieu scolaire» a-t-elle indiqué, avant de s’insurger contre l’utilisation de la chicotte, des insultes dégradantes ou autres formes d’humiliations envers les enfants en milieu scolaire. Pourtant, a-t-elle fait observer, «nos actions de plaidoyer ont permis au ministère de l’éducation nationale de pendre d’abord, l’arrêté du 28 septembre 2009 et tout dernièrement, celui du 24 décembre 2014, qui parle du code de bonne conduite de l’enseignant et qui interdit toutes formes de punition physique et humiliante à l’école». Donc a conclu Mme Dosso, «notre action de ce jour s’inscrit dans le cadre de la sensibilisation et de la diffusion de ces arrêtés du ministère de l’éducation nationale».

Pour Matchè Koné, chef d’antenne de la pédagogie et de la formation continue à la Direction régionale de l’éducation nationale et l’enseignement technique (DRENET) Bouaké 1, «il faut reconnaitre que les droits des enfants ne sont pas toujours bien respectés parce que méconnusmême des acteurs du système».C’est pour cette raison, a-t-il reconnu, «que nous saluons l’initiative de Save the children pour nous rappeler un peu ces droits».

«Frapper et humilier l’enfant ne lui fait pas plus apprendre» a affirmé M. Koné. «Donc il faut trouver des alternatives à ces punitions et respecter les droits des enfants» a-t-il conclu.

L.Lamine, correspondant régional

Laisser un commentaire

Agenda

décembre 2017
D L M M J V S
« Nov    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Archives

Directeur de publication Gérant : Guy Tressia

Contact: +225 08322110/40007513

Email: guytressia@gmail.com

Abonnez-vous à africanewsquick par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à africanewsquick et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 11 558 autres abonnés

Retour vers Haut
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE