Incendie du Grand marché de Soubré : Le RESPFECO Côte d’Ivoire condamne…

By: Africa Newsquick

Incendie du Grand marché de Soubré : Le RESPFECO Côte d’Ivoire condamne…

DECLARATION DU REPSFECO COTE D’IVOIRE RELATIVE AUX INCIDENTS PERPETRES PAR LES POPULATIONS LOCALES
Le lundi 5 Février 2018, un incendie s’est déclaré au grand marché de Soubré. C’est aux environs de 3 heures du matin que le feu s’est déclaré dans l’un des pavillons du marché. Alertée, la population a accouru sur les lieux. Alors que de bonnes volontés tentaient de circonscrire les flammes, les commerçants consternés, essayaient de sauver leurs marchandises convoitées par de nombreux pillards. Malheureusement, l’incendie a ravagé tout sur son passage. Les populations aidées par des forces de défense en fonction dans la ville n’ont pu faire face aux puissantes flammes. Les pompiers civils de Yabayo, appelés à la rescousse, ont essayé de circonscrire les flammes par des moyens rudimentaires. Mais n’y sont pas parvenus face à l’ampleur des flammes.
Depuis cette date, des rumeurs persistantes ont attesté au sein de ladite ville que la Mairie serait à la base de cette forfaiture. Ce qui a poussé les populations a saccagé le domicile du Maire et les locaux de la Mairie. C’est la tristesse et la désolation totales dans la capitale de la Nawa mêléés de vives tensions au sein des populations et entre les autorités de la ville de Soubré et les populations.
Face à cette situation, le RESPFECO Côte d’Ivoire apporte son soutien aux autorités, aux populations et aux commerçantes (e)s victimes de cet incendie.
Le RESPFECO Côte d’Ivoire condamne avec la plus grande fermeté les mouvements de pillage dont ont été victime les commerçant(e)s.
Le RESPFECO Côte d’Ivoire exhorte les populations de Soubré à la retenue afin de ne pas détruire les biens publiques et que nul ne doit se faire justice.
Le RESPFECO Côte d’Ivoire se félicite des négociations qui ont lieu présentement à Soubré afin de ramener très rapidement le calme et exhorte les différentes composantes des populations à y participer.
Le RESPFECO Côte d’Ivoire est indigné de constater que plusieurs femmes vont devoir apprendre à revivre sans être autonome.
Le RESPFECO Côte d’Ivoire exhorte les autorités locales de Soubré et le gouvernement à trouver une solution de soulagement fiable à l’endroit des commerçant(e)s.
Le RESPFECO Côte d’Ivoire exhorte toutes les Mairies de Côte d’Ivoire à prévenir de telles situations dans leur localité qui ne feraient que plongées les commerçant(e)s dans la pauvreté et particulièrement les femmes.
Contribuant au maintien et à la promotion de la paix et de la sécurité dans l’espace CEDEAO, le RESPFECO Côte d’Ivoire œuvre pour la promouvoir d’un partenariat stratégique pour l’autonomisation des femmes, l’équité et l’égalité des chances entre les sexes et leur implication dans la prévention, la médiation, la gestion des conflits ainsi que leur prise en compte dans les instances de prise de décision en Afrique de l’Ouest selon la Résolution 1325 du Conseil de Sécurité des Nations Unies.
Fait à Abidjan, le 8 Février 2018
La Présidente
Me Géneviève Diallo

Agenda

février 2018
D L M M J V S
« Jan    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728  

Archives

Directeur de publication Gérant : Guy Tressia

Contact: +225 08322110/40007513

Email: guytressia@gmail.com

Abonnez-vous à africanewsquick par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à africanewsquick et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 15 257 autres abonnés

Retour vers Haut