Hommage du PDCI-RDA à son défunt vice-président Dagobert Banzio/Denis Kah Zion, Secrétaire Exécutif: «Une voix chaude au timbre brûlé, mais si apaisante s’est éteinte»

By: Africa Newsquick

Hommage du PDCI-RDA à son défunt vice-président Dagobert Banzio/Denis Kah Zion, Secrétaire Exécutif: «Une voix chaude au timbre brûlé, mais si apaisante s’est éteinte»

Jeudi 12 octobre 2017. La salle du Bureau politique du PDCI RDA est pleine à craquer. Au regard de la disposition des personnalités et des membres des instances du parti, avec une chapelle ardente, ce n’est donc pas une réunion du BP. Dans cette salle habituellement surchauffée, le calme régnait et la tristesse se lisait sur tous les visages. C’est est alors que le MC Sinali annonce le programme de cette cérémonie d’hommage et d’adieu au vice-président Dagobert Banzio, en présence du Pr Maurice Kakou Guikahué, Chef du Secrétariat Exécutif, représentant le président Henri Konan Bédié, président du PDCI RDA. Tour à tour, les membres d1es instances du parti se dirigent vers la chapelle ardente pour s’ incliner devant la dépouille mortelle et faire le piquet d’honneur. Denis Kah Zion, secrétaire exécutif et fils de la région du Cavally dont Banzio était le président du Conseil régional est annoncé pour prononcer l’oraison funèbre ci-dessous.

Monsieur le Ministre ! Monsieur le Ministre Dagobert BANZIO !
Président!…Président!
Grand Frère ! Grand Frère BANZIO!

Monsieur le Secrétaire Exécutif en Charge représentant le Président du PDCI-RDA SEM Henri KONAN BEDIE,
Mesdames et Messieurs les Vices Présidents,
Mesdames et Messieurs les membres du Secrétariat Exécutif
Mesdames et Messieurs les Inspecteurs du Parti,
Mesdames les Présidentes de l’UFPDCI (Urbaine et Rurale)
Messieurs les Présidents de la JPDCI (Urbaine et Rurale)
Mesdames et Messieurs les membres des Instances du PDCI-RDA,
Chers parents des familles OULAI Dagobert, ELLO, Dagobert BANZIO,
Chers Doyens du Conseil des Doyens du Grand Ouest avec à sa tête le Doyen Emile KEI BOGUINARD,
Honorables Personnalités en vos grades et qualités,
Mon ainé BANZIO vient de confirmer son départ. Il est désormais dans le monde des invisibles, le monde des mystères.
Oui, BANZIO DAGOBERT, s’en est vraiment allé, franchissant ainsi le seuil de la maison de notre Père, l’Eternel qu’il a tant aimé et servi toute sa vie.
Une voix chaude au timbre brûlé, mais si apaisante s’est éteinte: dans ses éclats et ses soupirs, mais très souvent dans sa pondération. Et devant nous, à pas lents, une silhouette imposante s’éloigne, laissant dans son sillage un parfum de dévouement et de combats pour la République; pour sa région et pour son Parti, le PDCI-RDA.

Oui, le Samedi 26 août 2017 loin de nous à Malaga en Espagne, Dagobert BANZIO, nous a quittés. Nous laissant perplexes.
Pour moi son jeune frère dont il a, en toutes occasions, tenu la main, rendre les honneurs à celui que nous appelons le Grand baobab, en ces heures où la chaleur est froide, devient plus que pénible. Mais les circonstances m’imposent de contenir ma douleur et celle de mes frères et sœurs afin de traduire au mieux l’angle qu’a décrit son bref séjour (60 ans seulement) ici-bas. Tout est témoignage !

Mesdames et Messieurs
Vous qui, par votre présence nombreuse en ce lieu, ou loin d’ici mais en prières, vous nous soutenez dans cette épreuve témoignant ainsi la qualité humaine de notre frère, retenez que celui que nous accompagnons ce jour sur la terre de ses ancêtres, est né un mois de juin 1957 à TINHOU dans le Département de BLOLEQUIN. Il est marié et père de sept(07) enfants et grand-père.
Après ses études primaires et secondaires sanctionnées en 1978 par un baccalauréat série C obtenu avec mention au Lycée Moderne 1 de Daloa, il fut admis à la célèbre Ecole Nationale Supérieure des Travaux Publics ENSTP (actuel INP-HB) où il obtint en 1983 le diplôme d’Ingénieur des Travaux Publics;
Parallèlement à sa carrière professionnelle débutée en 1985 à la Direction des Routes comme Chef du Service des Investissements et des Marchés, il poursuivit ses études en diverses spécialisations:
Ainsi:
de 1985-1986 : Spécialisation en économie au Centre des Etudes des Programmes Economiques (CEPE) Paris, actuellement rattaché à l’ENSAE, spécialisation sanctionnée par un Diplôme et Certificat de contrôle de connaissance du Centre d’Etude des Programmes Economiques CEPE-Paris;

de 1989-1990 : DEA d’Analyse et de Politique Economiques de l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS) et de l’Ecole Nationale de Statistique et de l’Administration Economique Appliquée (ENSAE) avec un mémoire portant sur « Zone franc et dévaluation » sanctionné par un DEA de l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales-ENSAE de Paris;

de 1991-1994 : Formation doctorale à l’Université de Paris IX Dauphine, Economie et Finances Internationales sanctionnée par un Diplôme Supérieur de Recherche Appliquée en Economie et Finances Internationales.
BANZIO, par la Grâce du Tout Puissant, a parcouru une carrière professionnelle des plus enrichissantes de sa génération.
Après la Direction des Routes où il débuta sa carrière professionnelle de 1985 à 1987, il a poursuivi successivement :
De 1987 à 1989 comme Directeur de la Division des Moyens et chargé de cours à l’ENSTP (Ecole Nationale Supérieure des Travaux Publics);
De 1994–1996, au Ministère de l’Economie et des Finances, il est promu Conseiller Technique du Ministre au titre du BNETD ;
De 1996 à 1999, ii est élevé au rang de Directeur de Cabinet du Directeur Général de la CAISTAB;
D’Avril 1999 à Décembre 1999, il devient Directeur Général Adjoint de la Nouvelle CAISTAB. Et cumulativement Secrétaire Permanent du Conseil Interprofessionnel du Café et du Cacao et Responsable du volet Café et Cacao du Comité National de Coordination du Don d’Ajustement Structurel et de la FASR
Au niveau gouvernemental, il assuma successivement les fonctions de:
Ministre de la Jeunesse, de l’Education Civique et des Sports de Décembre 2005 à Avril 2007;
Ministre de la Jeunesse, du Sport et des Loisirs de 2007 à 2010. L’histoire retiendra que la Côte d’Ivoire a été qualifiée pour la toute première fois à la phase finale de la coupe du monde de football, avec le Ministre Dagobert BANZIO, tout comme il est aussi le père de la parafiscalité qui permet désormais de financer efficacement les fédérations sportives
Ministre des Infrastructures Economiques de Mars à décembre 2010;
Membre du Gouvernement de 13 membres et Ministre de la Jeunesse, des Sports et de la Salubrité Urbaine, ayant en charge l’Environnement, le Tourisme, l’Artisanat, les Eaux et Forêts et l’Intérim du Ministère des Affaires Etrangères durant la crise post-électorale (de décembre 2010 à juin 2011. Il a laissé une trace indélébile dans la conception de la Côte d’Ivoire de l’après crise, il a fait partie des cadres triés sur le volet pour mener le travail autour des présidents Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié depuis l’hôtel du Golf, en pleine crise postélectorale. Le Ministre BANZIO a su redonner à la Côte d’Ivoire sa brillance, sa gaité, son regain de vitalité au sortir de la crise de 2011. C’est lui qui fit ramasser toutes les ordures et souillures déversées à Abidjan et dans les importantes villes de l’intérieur du pays durant 2010 et durant la crise postélectorale.
• Ministre du Commerce de juin 2011 à décembre 2012. BANZIO aura contribué à remettre la Côte d’Ivoire au centre du commerce international ;

Au niveau des activités politiques, Dagobert BANZIO a occupé les fonctions :
De Député (PDCI-RDA) à l’Assemblée Nationale élu dans la circonscription de Bloléquin de 2000 à 2016,;
De Vice-Président de l’Assemblée Nationale de 2000 à 2005;
De Membre de la commission des Affaires Economiques et Financières de l’Assemblée Nationale;

De Conseiller Général de Guiglo de 2002 à 2013
Depuis Avril 2013, Président du Conseil Régional du Cavally; qui comprend les départements de Guiglo, Toulépleu, Blolequin et Taï
Secrétaire Général du Bureau Exécutif de l’Assemblée des Régions et Districts de Côte d’Ivoire d’Août 2013 jusqu’au 26 Août 2017.
Membre du Bureau Politique depuis le 11ème congrès de notre parti en avril 2002,
Délégué Départemental du PDCI-RDA de Bloléquin (2005 à 2013);
Secrétaire National Adjoint Chargé de l’Economie et des Finances du PDCI-RDA de 2002 à 2013.
Secrétaire Exécutif du PDCI-RDA chargé des Commissions Techniques Nationales de 2013 à 2017.
Coordonnateur PDCI-RDA de la zone ouest de 2002 à août 2017.
Depuis Avril 2017, Dagobert BANZIO est Vice-président du PDCI-RDA.
Il a été élevé par le Président BEDIE en avril 2016 au grade de Commandeur dans l’ordre du Bélier.

Et enfin, l’Etat de Côte d’Ivoire reconnaissant également ses efforts, lui a décerné des distinctions honorifiques aux rangs de Commandeur dans l’Ordre du Mérite Sportif ; d’Officier dans l’Ordre National de Côte d’Ivoire et de Commandeur dans l’Ordre de la Solidarité.
Oui Monsieur le Ministre, Mon Président et frère aîné
Tous ici réunis dans cette salle qui porte le prestigieux et mythique nom de Félix Houphouët BOIGNY pour ta dernière réunion du Bureau Politique du PDCI-RDA en sommes convaincus, Président que tu quittes sans nous abandonner. Tu vois nos cœurs brisés, tu vois nos espoirs déchirés, tu vois ces larmes internes et externes qui inondent ta fidèle épouse RITA, tes enfants : Stéphane Géorgie, Paule Coralie, Marie Agathe, Marie Michèle, Delan Ulric, Joseph Emmanuel, Pierre Eric. Tu le sais, tu étais une partie de chacun de nous tous ici présent. Tu pars, mais saches que tu demeureras éternellement au fond de nos cœurs. Car quelque bref que soit ton séjour sur la terre des hommes, tu as insufflé de multiples actions au niveau du Grand-Ouest qui ont pu maintenir haut le flambeau du PDCI-RDA et projeté ta région dans le concert des grandes régions de Côte d’Ivoire. Grâce à toi, Président et à tout ton Conseil Régional, le Soleil du développement s’est véritablement levé dans le Cavally.
Nous retenons de toi, la fidélité de l’homme de foi, et d’espérance toujours renouvelée. Car malgré les difficultés de santé préoccupantes ces trois dernières années, tu ne ménageais aucun effort pour assurer la supervision des actions du PDCI-RDA, du RHDP et de notre région.
C’est pourquoi au nom de ton Parti, le PDCI-RDA, de ton épouse, de tes enfants et tes petits enfants, de tes frères et sœurs ivoiriens, de tes frères et sœurs du Grand-ouest et du Cavally et en mon nom personnel je voudrais te charger de cette mission à trois niveaux auprès du père fondateur et du Tout Puissant :
De ton épouse RITA, de tes enfants et petits enfants, de tes frères et sœurs du Grand-ouest et du Cavally et à mon nom personnel, nos espoirs et notre espérance résident en ce que tu as semé partout où tu es passé. Que fleurissent donc des millions et des millions d’intrépides courageux et intelligents Dagobert BANZIO.
Nous ne cesserons de te pleurer toi l’époux, le père, le grand-père, le frère, l’oncle; le compagnon d’école, d’université, de travail. Car tu as été, et tu seras un moment dans notre conscience commune ivoirienne. Intercède donc Président BANZIO auprès du Tout-Puissant afin que notre vision commune d’une région du Cavally et d’une Côte d’Ivoire totalement réconciliées avec toutes ses diversités soit une réalité vivante et partagée.

De tes frères et sœurs ivoiriens, daigne transmettre au père de la Côte d’Ivoire moderne et au Tout-puissant leurs vœux profonds de voir ces oppositions fratricides se fondre dans le feu de l’amour divin pour une Côte d’Ivoire définitivement réconciliée ;

De ton Parti, le PDCI-RDA, daigne transmettre au père fondateur du PDCI-RDA Félix Houphouët Boigny d’inspirer et de protéger son digne fils et héritier Henri Konan Bédié afin que le projet de remettre son œuvre au pouvoir en 2020 pour une Côte d’Ivoire harmonieuse et fraternelle revienne effectivement à l’existence.
Pars en Paix, cher frère, pars sereinement grand commis de l’Etat sans reproche. Pars vers le Créateur à qui nous rendons d’ailleurs gloire parce que c’est lui qui nous aura, permis de te connaitre, de t’aimer, de profiter de tes immenses qualités. Et sois-y notre avocat.
Que ton esprit veille à jamais sur ta famille politique, le PDCI-RDA que tu as tant aimé!
Que la terre de Tinhou qui t’a vu naitre te soit légère.
Adieu Monsieur le Ministre !
Adieu cher Président !
Adieu Grand Frère Banzio!
Adieu mon colistier des élections locales de 2013!
Fait à Abidjan, le 12 Octobre 2017
LE SECRETAIRE EXECUTIF DU PDCI-RDA, Chargé du Bulletin de liaison, Maire et Délégué Départemental du PDCI-RDA de Toulépleu
Denis KAH ZION

 

Laisser un commentaire

Agenda

octobre 2017
D L M M J V S
« Sep    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

Archives

Directeur de publication Gérant : Guy Tressia

Contact: +225 08322110/40007513

Email: guytressia@gmail.com

Abonnez-vous à africanewsquick par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à africanewsquick et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 9 854 autres abonnés

Retour vers Haut
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE