Daloa: Guéhi Brissi Lucas installé comme Médiateur Délégué des régions du Haut-Sassandra, Goh, Loh-Djiboua et Marahoué

By: Africa Newsquick

Guéhi Brissi Lucas

Daloa: Guéhi Brissi Lucas installé comme Médiateur Délégué des régions du Haut-Sassandra, Goh, Loh-Djiboua et Marahoué

Après la phase de nomination des médiateurs délégués dans certaines villes du pays et un atelier de formation à leur intention, l’heure est venue pour leur installation. C’est pourquoi, Guéhi Brissi Lucas, préfet à la retraite,  a été officiellement installé, comme Médiateur Délégué, des régions du Haut-Sassandra, Goh, Loh-Djiboua et la Marahoué. C’était mercredi 12 juillet 2017, à la salle de conférence de la préfecture de Daloa sise au quartier commerce qui a refusé du monde. La cérémonie qui nous réunie ce matin selon, N’Golo Coulibaly, Médiateur de la République : «La 1ère du genre depuis l’adoption de la loi 2007- 540 du 1er Aout 2007 qui régit l’institution dénommée  le Médiateur de la République, marque le début d’une véritable déconcentration des services de l’organe de médiation. Cette loi a instituée en lieu et place des médiateurs régionaux nommés dans le cadre du fonctionnement de l’organe présidentiel de médiation Suprême. Les médiateurs délégués devant être désignés dans les districts autonomes prévus par les dispositions législatives d’Aout 2014, relatives à l’organisation générale de l’administration territoriale.», N’golo Coulibaly poursuit pour dire : «Le décret portant modalité d’application de la loi organique régissant le Médiateur de la République, adopté la même année le 25 novembre 2014, prévoit la désignation de dix médiateurs délégués. A défaut de la mise en place effective des districts autonomes, nous avons après analyse de la cartographie du pays, procédé à l’affectation de ces médiateurs délégués au chef lieu de certaines grandes régions du pays que sont : Abengourou, Bondougou, Bouaké, Daloa, Dimbokro, Korhogo, Man, Odienné, San-Pedro et Séguéla. Ceci après la phase de nomination des proches collaborateurs dans les différentes circonscriptions cités et la tenue d’un atelier de formations à leur attention s’ouvre à présent l’étape de leur installation qui consacre ainsi, le rapprochement de l’organe de médiation des populations, des différentes localités.»  Pour l’hôte des populations de la Cité des Antilopes, le Médiateur de la République contribue au renforcement de la cohésion sociale, nonobstant son rôle très important dans la préservation de la paix sociale et l’amélioration du fonctionnement des services publics. Le médiateur de la république, dira-t-il reste malgré tout, l’autorité administrative indépendante peu connu des nombreuses populations de l’intérieur du pays. «En 2014, j’ai initié des missions de promotion de l’organe de médiation dans plusieurs villes et ces missions dénommées au départ des audiences foraines du médiateur de la république ont été rebaptisées l’année suivante les grandes rencontres du médiateur de la république. J’ai sillonné des villes pour présenter les missions de l’institution aux populations et recueillie à l’occasion toutes requêtes en vue d’une médiation. Ces actions de rapprochement de l’organe de médiation des populations qui ont connu un franc succès se sont poursuivies en 2016à Bouna dans le cadre du règlement de la crise communautaire qui a secoué cette ville au mois de mars de la meme année.» Pour N’golo Coulibaly, l’installation des médiateurs délégués sur l’ensemble du territoire nationale au-delà de la mise en œuvre  du projet de déconcentration des services de l’organe de médiation permettra aux populations de bénéficier de la contribution des nouvelles acteurs institutionnelles aussi bien dans le renforcement de la bonne gouvernance administrative que dans le règlement des conflits sociaux et communautaires. Il a précisé à l’assistance que lé médiateur délégué, représente le médiateur de la république dans les régions au titre desquelles ou il est nommé. Soulignons qu’avant N’golo Coulibaly, Vamara Coulibaly, 4e adjoint au maire et Koné Boubacar, président de la commission finance au conseil régional du haut-Sassandra, a représenté son patron Djédjé Mady. Cette cérémonie a pris fin par la visité des locaux situé au quartier Tazibouo.

Lorraine Bérénice Désirée, à Daloa

Laisser un commentaire

Agenda

décembre 2017
D L M M J V S
« Nov    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Archives

Directeur de publication Gérant : Guy Tressia

Contact: +225 08322110/40007513

Email: guytressia@gmail.com

Abonnez-vous à africanewsquick par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à africanewsquick et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 11 559 autres abonnés

Retour vers Haut
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE