Côte d’Ivoire-Paix, cohésion et développement: La Reine des Baoulés et les chefs traditionnels mettent en garde les abonnés aux troubles

By: Africa Newsquick

Côte d’Ivoire-Paix, cohésion et développement: La Reine des Baoulés et les chefs traditionnels mettent en garde les abonnés aux troubles

Les militants et sympathisants du Parti démocratique de Côte d’Ivoire, section du Rassemblement démocratique africain (PDCI-RDA) se sont rassemblés sur les terres du Père-fondateur de la Côte d’Ivoire moderne et dudit parti politique, Félix Houphouët-Boigny, samedi 10 juin 2017, à Yamoussoukro, Place Jean Paul II, pour exprimer leur « soutien aux actions de paix des Présidents Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié ». A ce meeting, la chefferie baoulée avec à sa tête Sa Majesté Nanan NGA TANOH MONIQUE, Reine des Baoulés, a délivré un message fort à toute la Nation ivoirienne. C’était également en présence du Vice-président de la République, Daniel Kablan Duncan, représentant le chef de l’Etat Alassane Ouattara; le Président du Conseil économique, social, environnemental et culturel (CESEC), Charles Diby Koffi; le Chef du Secrétariat exécutif du PDCI-RDA représentant le Président Henri Konan Bédié, Maurice Kakou Guikahué; le Secrétaire général par intérim du RDR, Amadou Soumahoro et de bien d’autres personnalités du pays.

«La symbolique de la grande rencontre de ce jour dédiée à la Paix en Côte d’Ivoire est apparue aux Chefs traditionnels du Grand Centre conduits, par Sa Majesté Nanan NGA TANOH MONIQUE, Reine des Baoulés, comme une opportunité pour nous adresser à chacune et à chacun d’entre vous.» S’est réjoui la chefferie traditionnelle baoulée par la voix de son porte-parole, Nanan Affi Etien, chef du canton de Tiassalé qui s’exprimait au nom de la Reine.

Rappelant les moments douloureux de la vie dans le pays, les chefs baoulés ont regretté les violences qui l’ont émaillé en général et la région baoulée et sa capitale, Bouaké: «La Côte d’ivoire notre beau pays a beaucoup souffert de la crise politique et de la violence. La région du Grand centre en a terriblement souffert et continue d’en souffrir. Les récentes crises militaires ont ravivé malheureusement ces moments de grande douleur et ont constitué pour nos braves et paisibles populations des moments de forte angoisse et de grande hantise. Encore une fois Bouaké a été au cœur de ses tristes évènements et avec elles plusieurs capitales régionales du pays. Nous ne pouvions donc rester indifférent face à cette situation qui paralyse nos régions et qui risquent de les replonger dans le doute et l’incertitude la plus totale ; et avec elle la Côte d’Ivoire.», ont-ils regretté avant d’ajouter que «(…) BOUAKE veut être et demeurer la capitale de la paix et non de la violence ou de la guerre. De grâce, laissez BOUAKE en Paix; Bouaké veut la Paix car nos populations sont un peuple de paix.»

Ils n’ont pas manqué de prévenir quiconque et tous ceux qui voudraient déstabiliser encore la Côte d’Ivoire qui a amorcé et s’est engagée sur le chemin de la paix, de la cohésion et du développement. «A vous tous qui êtes venus sur cette terre de paix qu’est YAMOUSSOUKRO, nous voulons dire avec gravité ceci « la Côte d’Ivoire est un pays de paix et de fraternité ». Tel est le fondement sur lequel l’ont bâtis les Pères de notre Nation conduits par le plus illustres d’entre eux le Président Félix HOUPHOUET-BOIGNY. Celui qui voudra  détourner ce pays de cette trajectoire rencontrera malheur en route ; car le peuple ivoirien lui dira toujours Non», ont-ils dit.

«Les péripéties d’hier doivent nous servir de leçons pour renforcer la paix à l’intérieur de notre pays; la paix avec les pays voisins.» A conseillé Nanan Affi Etien et encouragé les initiateurs de la rencontre de Yamoussoukro.

«Arrêtons cette course effrénée et prématurée pour le pouvoir qui peut conduire à tout et nous faire perdre tout, à commencer par la paix». A conclu le porte-parole de Sa Majesté Nanan NGA TANOH MONIQUE, Reine des Baoulé.

Lire la déclaration intégrale (téléchargeable)…INTEGRALITE DU MESSAGE DE LA CHEFFERIE TRADITIONNELLE

Guy TRESSIA, à Yamoussoukro

Laisser un commentaire

Agenda

décembre 2017
D L M M J V S
« Nov    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Archives

Directeur de publication Gérant : Guy Tressia

Contact: +225 08322110/40007513

Email: guytressia@gmail.com

Abonnez-vous à africanewsquick par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à africanewsquick et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 11 559 autres abonnés

Retour vers Haut
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE